•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Première traversée Matane–Baie-Comeau pour le Saaremaa

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Une passagère face au fleuve

Les premiers passagers du Saaremaa font le trajet entre Matane et la Côte-Nord mercredi matin.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Deschênes

Radio-Canada

Le Saaremaa I a quitté le port de Matane pour faire sa première traversée vers la Côte-Nord. Sa mise en service était très attendue dans la région.

J’espère que ça va bien aller ce coup-ci, pour aller de l’autre côté comme il faut, sans passer par Québec. Vu que je travaille dans le nord, on aime ben l’avoir, notre bateau, commente un passager mercredi matin.

C’était le temps qu’il y ait un nouveau bateau qui ait du bon sens. On n’était pas vraiment chanceux pour les bateaux cette année, renchérit une autre passagère.

Des passagers dans le Saaremaa I.

Des passagers dans le Saaremaa I mercredi matin.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Deschênes

De son côté, le maire de Matane, Jérôme Landry, se dit heureux que la Société des traversiers du Québec (STQ) mette en service un navire fiable pour faire la liaison entre les deux rives, puisque les problèmes techniques et les interruptions de traversées ont eu des impacts économiques pour les entreprises des deux rives du fleuve.

Ça va être un bateau qui va être très précieux pour nous.

Jérôme Landry, maire de Matane
Des voitures embarquent sur le Saaremaa I.

Le Saaremaa I a une capacité de 150 voitures et 600 passagers.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Deschênes

La mise en service du Saaremaa I fait suite à plusieurs interruptions des traverses depuis le retrait du traversier F.-A.-Gauthier.

Au cours des dernières semaines, les traverses du Félix-Antoine-Savard ont été annulées plusieurs fois en raison de la hauteur des vagues qui empêchaient le bateau de naviguer sur le fleuve.

Le pont du Saaremaa.

Le Saaremaa était arrivé au quai de Matane le 21 juin.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Deschênes

Nous, ce qu’on voulait faire, c’était offrir un service qui était fiable, prévisible et confortable pour les gens. On rentre dans la haute saison touristique et on va pouvoir offrir maintenant à nos passagers ce qu’ils méritent, déclare Stéphane Lafaut, président-directeur général de la STQ.

Ce dernier a également confirmé que le F.-A.-Gauthier, qui devait être de retour au mois d'août, allait plutôt se faire attendre jusqu'à l'hiver prochain, puisque des travaux se sont ajoutés.

Une caissière attend au comptoir.

Le personnel du Saaremaa est prêt à accueillir les premiers passagers du traversier.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Deschênes

Le Saaremaa I est arrivée à l'heure prévue à Baie-Comeau et est reparti en direction de Matane vers 11 h, selon l’horaire normal des traverses.

Le flanc d'un traversier.

L'entrée en service du Saaremaa I, prévue pour la mi-juillet, a finalement eu lieu mercredi matin.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Deschenes

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !