•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La sprinteuse Audrey Leduc revient comblée d'une compétition au Mexique

Quatre jeunes femmes posent avec un drapeau du Canada après une course.

Audrey Leduc (2e à partir de la gauche), en compagnie de ses coéquipières d'Équipe Canada

Photo : Facebook / Audrey Leduc

Jonathan Jobin

La sprinteuse Audrey Leduc est revenue à Gatineau, tôt mardi matin, avec une médaille dans ses bagages. La jeune athlète de 20 ans a remporté l'argent au relais 4 x 100 m aux Championnats des moins de 23 ans NACAC, qui se déroulaient au Mexique.

L'athlétisme est individuel, mais cette victoire était par équipe, c'est ce qui est agréable. On a créé une chimie et on voulait vraiment gagner et aller chercher une médaille. C'était une belle expérience, mentionne Leduc, qui est revenue de Querétaro au milieu de la nuit.

La compétition rassemblait des athlètes de plus d'une trentaine de pays de l'Amérique du Nord, de l'Amérique centrale et des Caraïbes.

Aller chercher une médaille était un objectif des Canadiennes, mais leur deuxième place est d'autant plus satisfaisante que les coureuses n'ont pas eu beaucoup de temps pour se préparer. Leduc n'avait jamais couru avec Shyvonne Roxborough, Ashlan Best et Natassha Mcdonald avant l'événement.

C'était plus stressant de comprendre ce qu'il fallait faire et de s'ajuster. Malgré tout, on avait une bonne chimie et on voulait gagner! On a battu le record canadien des moins de 23 ans avec un temps de 44,28 et, avant, c'était 44,77. On a été capables de faire ça, même si on était des adversaires avant, explique Leduc.

Huit femmes athlètes participent à une course de 100 mètres

Audrey Leduc (#57), lors d'une course du Championnat NACAC, à Queretaro, au Mexique

Photo : Gracieuseté / Athletics NACAC

C'était la première fois que l'athlète gatinoise portait les couleurs du Canada lors d'une compétition internationale. J'ai appris plein de trucs là-bas. Juste le départ était différent. Normalement, on dit : ''On your mark, set'', alors que là-bas, ils disaient : ''Up''. Je n'étais pas habituée, rigole l'athlète.

Je ne me suis pas mis tant de pression, même si j'étais stressée avant d'y aller.

Audrey Leduc, sprinteuse

L'événement lui a donné la piqûre et elle espère répéter l'expérience rapidement. Ça donne le goût de faire encore l'équipe nationale et d'aller représenter le Canada partout dans le monde, explique l'athlète, qui se joindre en septembre à l'équipe du Rouge et Or de l'Université Laval.

Avant de partir pour Québec, Leduc participera aux Championnats canadiens, à Montréal, où elle doit défendre son titre de championne du 100 m chez les juniors. Elle pourrait aussi participer aux épreuves du 200 m et du saut en longueur.

Ottawa-Gatineau

Athlétisme