•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le logo de son équipe favorite sur son œil de verre

Égoportrait d'un homme où on peut y voir son œil de verre avec le logo des Roughriders.

Égoportrait de Jim Boychuk dans un restaurant où on peut y voir son œil de verre avec le logo des Roughriders.

Photo : fournie par Jim Boychuk

Radio-Canada

Un partisan des Roughriders de la Saskatchewan a poussé la partisanerie à un niveau supérieur en posant le logo de son équipe chouchou sur son œil de verre.

Jim Boychuk a perdu un oeil il y a environ 10 ans en raison de complications liées au diabète.

L’homme de 60 ans l’a remplacé par un œil de verre ressemblant à une coquille d’œuf, les muscles des yeux étant fixés à un implant en corail.

« Quand les muscles bougent, mes yeux bougent aussi. Les gens me disent souvent qu’ils n’auraient pas su [pour mon œil] si je ne leur en avais pas parlé », dit-il pour démontrer à quel point le résultat final est convaincant.

Détenteur d’un abonnement de saison des Roughriders de la Saskatchewan, Jim Boychuk a demandé à l’expert qui s’occupe de retoucher la peinture sur l'iris de son oeil de verre s’il pouvait y ajouter une petite touche de son équipe favorite.

Qu’à cela ne tienne, son souhait a pu être exaucé : on y voit maintenant une réplique du logo utilisé par le Vert et Blanc de 1966 à 1984.

L'œil de verre avec le logo des Riders déposé sur une table à côté d'un autre œil de verre.

Le logo sur l'œil de verre est celui qui a été utilisé par le Vert et Blanc de 1966 à 1984.

Photo : fournie par Jim Boychuk

« Ça attire l'attention, mais c'est exactement ce que je voulais, a-t-il lancé en riant. J’essaie de m’amuser avec ça, au lieu de m’en inquiéter ou d’être embarrassé. C’est le genre de gars que je suis. »

Les Riders et les yeux

Il n’y a pas que l’œil de Jim Boychuk qui fait jaser dans l’entourage des Roughriders.

Au début de la présente saison, la mascotte Gainer the gopher, qui représente l’équipe depuis 1977, a suscité de vives réactions en changeant d’apparence, notamment avec des lentilles de couleur verte qui lui donnaient un regard perçant. Un changement qui a déplu à nombre de partisans. 

Quelques jours après la controverse, Gainer a repris ses yeux noirs.

Avec les informations de CBC News

Saskatchewan