•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des moutons en fuite interpellés par des policiers

Les deux moutons, un brun et un blanc, dans les hautes herbes.

Les deux moutons ont été aperçus dans de hautes herbes à Quispamsis, au Nouveau-Brunswick.

Photo : Gracieuseté : Force policière de Kennebecasis

Radio-Canada

La police était occupée à compter les moutons lundi soir. « C’est certainement la chose la plus étrange à avoir été sur le siège arrière d’une voiture de police », lance un policier après que des agents ont dû prendre en charge deux moutons égarés qui ont été vus errant à Quispamsis.

Des agents de la Force policière de Kennebecasis ont embarqué deux moutons errants lundi soir à Quispamsis. Je pense que c’est la première fois que nous devons gérer des moutons de si près, dit le sergent Colin Flynn.

Mais ils se sont très bien comportés.

Les moutons ont été aperçus vers 18 h 30 et ont été transportés dans un véhicule de police et un véhicule de la Ville.

Le mouton sur le siège arrière d'une voiture. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Un des moutons a été transporté dans une voiture de police, mais s'est bien comporté selon les agents.

Photo : Gracieuseté : Force policière de Kennebecasis

Les deux moutons ont toutefois échappé à la prison et ont été amenés chez un fermier de la région qui a accepté de s’en occuper jusqu’à ce que l’on retrouve leur propriétaire.

La police ignore toutefois si les moutons se sont sauvés ou s’ils ont été abandonnés. Si jamais leur propriétaire ne les réclame jamais, le fermier qui les héberge accepte de les adopter.

C’est certainement la chose la plus étrange à avoir été sur le siège arrière d’une voiture de police, conclut avec humour le sergent Flynn.

Avec les informations d'Elizabeth Fraser de CBC

Nouveau-Brunswick

Animaux