•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des citoyens exaspérés par les éphémères débranchent l’éclairage public

Un lampadaire éclaire un essaim d'éphémères.

Les éphémères sont particulièrement présents dans le bassin des Grands Lacs.

Photo : CBC/ Gail MacLellan

Radio-Canada

La Ville de Lakeshore, dans le Sud-Ouest de l’Ontario, rappelle aux résidents de ne pas débrancher les lampadaires dans leur quartier en cette saison des éphémères.

Submergés par les insectes, ces résidents cherchent à les tenir à distance.

Je ne sais pas si c'est la première fois que cela arrive, mais cette année, c'est plus que d'habitude, explique Kelsey Santarossa, conseillère municipale dans la zone 3 de Lakeshore.

L'administration municipale souligne qu'il est dangereux de déconnecter ces lampadaires.

Il y a vraiment un risque d'électrocution pour la personne qui le fait, précise Mme Santarossa. C'est aussi un risque pour les voisins, parce que les rues ne sont pas bien illuminées en soirée.

Par ailleurs, cette atteinte au mobilier urbain coûte cher à la Ville.

Il faut déplacer des employés qui sont occupés ailleurs. Cela a un coût pour les contribuables, surtout quand les lampadaires remis en fonction sont à nouveau débranchés un ou deux jours après, explique pour sa part le maire de Lakeshore, Tom Bain.

La police n'a pas été en mesure d'arrêter ou d'inculper qui que ce soit dans cette affaire puisque personne n'a encore été pris sur le fait.

C'est sans doute quelqu'un qui sait ce qu'il fait, estime Mme Santarossa.

La municipalité demande d'ailleurs aux résidents de la prévenir ou de contacter la police s'ils voient quelqu'un porter atteinte à l'éclairage public.

Patience

Signes de la bonne santé des écosystèmes, les éphémères ne durent que trois semaines, rappelle M. Santarossa.

La saison des éphémères est courte. Ça fait partie de la nature, il faut la supporter, souligne également M. Bain. Notre meilleur conseil : ne touchez pas aux lampadaires.

Windsor