•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les trois récents meurtres à Saskatoon ne seraient pas reliés

Troy Cooper, debout, donne une conférence de presse.

Depuis le début de l’année, huit homicides confirmés et un homicide suspecté ont été enregistrés, indique le chef de police de Saskatoon, Troy Cooper.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les trois homicides qui se sont produits au cours des 10 derniers jours dans le quartier Pleasant Hill ne semblent pas reliés, selon le service de police de Saskatoon.

« Ces trois homicides font l’objet d’enquêtes actives. Ils ont des mobiles différents. Ils ont des modes opératoires différents », déclare le chef de police de Saskatoon, Troy Cooper.

Vendredi, les policiers ont retrouvé le corps inerte d’une femme de 52 ans dans un immeuble de l’avenue V Sud, entre la 19e et la 21e avenue. Le service de police n’a pas révélé l’identité de la victime.

Plus tôt le même jour, des policiers ont retrouvé un homme, Maurice Arriagada, blessé, à quatre pâtés de maisons du lieu de l’homicide précédent. Il est mort un peu plus tard à l’hôpital.

Toujours dans le même quartier, un homme de 47 ans, Gabriel Wapass, a été retrouvé blessé le 30 juin. Il a succombé à ses blessures malgré les efforts des premiers répondants. Un homme de 21 ans est accusé de meurtre au second degré à la suite de cet homicide.

Le chef de police indique que tout laisse croire que les agresseurs connaissaient leurs victimes.

D’après ce qu’on sait, nous n’avons aucune raison de croire que d’autres personnes sont en danger à cause de ces crimes.

Troy Cooper, chef de police de Saskatoon

Troy Cooper indique que la police renforcera sa présence dans le quartier Pleasant Hill au cours des prochains jours.

Depuis le début de l’année, huit cas d’homicides confirmés et un cas d'homicide suspecté ont été enregistrés. Il s’agit d’une hausse par rapport à cette date en 2018, année durant laquelle neuf d’homicides ont été rapportés à Saskatoon.

Avec les informations de Guy Quenneville

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Faits divers