•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Thunder Bay perd un pari contre la Ville de Kingston

Un homme tenant un drapeau accroché à un mât.

Le maire de Thunder Bay, Bill Mauro, a respecté son engagement de faire flotter le drapeau de Kingston.

Photo : CBC/Logan Turner

Radio-Canada

Le drapeau de la Ville de Kingston a été levé lundi devant l’hôtel de ville de Thunder Bay, car cette dernière a perdu une compétition amicale concernant le nombre de participants au Défi Transport qui a eu lieu en juin dernier.

La Ville de Kingston a remporté le pari grâce à la participation de 1388 de ses résidents, contre 1107 participants pour Thunder Bay.

Le Défi Transport est un événement pancanadien qui encourage la population à délaisser la voiture au profit de la marche, du vélo, du covoiturage et des transports en commun.

Le maire de Kingston, Bryan Paterson, avait mis au défi son homologue de Thunder Bay, Bill Mauro, en affirmant que sa ville voulait reprendre le premier rang du défi pour les villes de taille moyenne après avoir été détrônée par Thunder Bay en 2018.

Un homme devant l'entrée d'un bâtiment

Selon les termes du pari, M. Mauro devait porter un t-shirt représentant la ville de Kingston lors de la cérémonie de lever de drapeau.

Photo : CBC/Logan Turner

Malgré la défaite, le maire de Thunder Bay s’est dit satisfait des résultats du Défi. Il s’agissait d’une compétition amicale, a-t-il commenté, et notre objectif était de promouvoir l’impact positif du transport actif sur notre santé et l’environnement.

Je suis fier de Thunder Bay, car c’était notre meilleure année à ce jour et nous nous sommes classés au deuxième rang au pays pour le pourcentage de la population qui participe [au Défi Transport].

Bill Mauro, maire de Thunder Bay

M. Mauro a ajouté qu’il se réjouissait à l’idée de défier Kingston l’an prochain.

Nord de l'Ontario

Transports