•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Steve Wozniak recommande aux gens de quitter Facebook

Steve Wozniak en train de parler au micro.

Steve Wozniak dit s'inquiéter du fait que des conversations privées puissent être écoutées par des appareils électroniques à l'insu de leurs propriétaires.

Photo : Getty Images / Sean Gallup

Radio-Canada

Le cofondateur d’Apple Steve Wozniak recommande à la majorité des utilisateurs de Facebook de tourner le dos au réseau social pour protéger leur vie privée.

« Il y a de nombreux types de personnes, et pour certains, les avantages qu'offre Facebook valent la peine, même s'il faut renoncer en partie à la confidentialité, a-t-il récemment affirmé à TMZ (Nouvelle fenêtre). Toutefois, ma recommandation pour les personnes comme moi serait d’essayer de trouver une façon de quitter Facebook. »

Pour M. Wozniak, une grande partie du problème qu’il perçoit dans les réseaux sociaux provient du fait que ceux-ci dépendent de la publicité pour dégager des profits.

« Si vous publiez quelque chose et que j’y attribue une mention "J’aime", le problème est que mon "J’aime" ne va pas à vous, a expliqué ce pionnier de la Silicon Valley. Dans mon esprit, il vous est attribué, mais en réalité il va aux annonceurs. »

M. Wozniak a fait ces déclarations après avoir été interrogé par un journaliste du webzine américain sur la possibilité que les téléphones et d’autres appareils électroniques écoutent leurs propriétaires à leur insu.

« Qui sait si mon téléphone m’écoute en ce moment? Ça m’inquiète, parce qu’on a des conversations en ayant l’impression qu’elles sont privées. Alors vous dites des mots qui ne devraient pas être écoutés, parce que vous ne vous y attendez pas, mais il n’y a pratiquement aucune façon d’empêcher cette pratique. »

Le célèbre informaticien a dit souhaiter avoir le choix de payer les entreprises pour être exclu des services de publicités ciblées. « Pourquoi les entreprises ne me donnent-elles pas un choix? Je pourrais payer un certain montant et les entreprises conserveraient mes données de façon plus sécuritaire et privée que les autres qui les donnent aux publicitaires. »

Avec les informations de TMZ

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Réseaux sociaux

Techno