•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Conditions mortelles à la plage : les touristes sont mal informés

Une plage de la côte nord, à l'Î.-P.-É.

Une plage de la côte nord, à l'Î.-P.-É.

Photo : CBC/John Robertson

Radio-Canada

Trop peu de touristes à l’Île-du-Prince-Édouard comprennent ce que ce sont les courants de retour, affirme un comité consultatif créé pour préparer l’information sur les mesures de sécurité à la plage.

Le Comité consultatif sur les courants de retour de l’Île-du-Prince-Édouard a été créé à l’automne dernier. Il est formé de représentants de Parcs Canada, de la province, de premiers répondants, de spécialistes en sécurité marine et de membres du public.

Sue Gallant fait partie de ces membres du public. Son combat pour améliorer l’information sur la sécurité sur les plages a commencé en 2017, après la mort de son mari, Danny Gallant, qui s’est noyé dans un courant de retour.

Je suis préoccupée par la manière dont les informations parviennent aux personnes qui visitent et louent des chalets sur des plages privées, dit-elle.

J’ai parlé à plusieurs touristes qui ne savent pas ce qu’est un courant de retour.

Sue Gallant

Beth Johnson et son fils se sont fait prendre dans un courant de retour le même jour que Danny Gallant. Aussi membre du comité, elle aimerait que les touristes qui louent des chalets soient mieux informés, mais aussi que les jeunes soient éduqués sur la sécurité sur les plages à l’école.

Les changements que le comité souhaite mettre en place incluent une nouvelle image plus réaliste, avec une formulation améliorée, de nouveaux systèmes de signalisation et alignés sur les normes internationales et un programme de formation actualisé sur les risques océaniques.

Les courants de retour se développent lorsqu’il y a de fortes vagues. Celles-ci poussent l’eau sur le rivage et la rejettent dans des chenaux étroits. Le courant est alors trop fort pour nager. Ils sont aussi appelés courant d’arrachement ou courant de déchirure.

Avec les informations de Kevin Yarr de CBC

Île-du-Prince-Édouard

Prévention et sécurité