•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

FEQ : Twenty One Pilots sans compromis pour sa Skeleton Clique

Twenty One Pilots sur la scène Bell du Festival d’été de Québec 2019

Tyler Joseph, de Twenty One Pilots, sur la scène Bell du Festival d’été de Québec.

Photo : Radio-Canada / Daniel Coulombe

Tanya Beaumont

Voiture en feu, escalade de la haute tour des projecteurs, visuel hypnotisant, confettis : Twenty One Pilots a bien saisi l’importance de capter l’attention des spectateurs, même devant une foule déjà conquise.

S'ils ne sont que deux musiciens sur scène, Tyler Joseph et Josh Dun ne nous laissent pas nous ennuyer. Décontracté, le duo semble né pour la scène, nullement impressionné par l’imposante foule rassemblée sur les plaines d'Abraham.

FEQ : Twenty One Pilots sans compromis pour sa Skeleton Clique

Celle-ci lui répondait au doigt et à l’œil. Les premières notes de chaque chanson provoquaient leur lot de cris, particulièrement les succès Heathens, Ride et Stressed Out.

De surprise en surprise, l’étonnement a été à son paroxysme lorsque Tyler Joseph est apparu sur l’imposante tour de projecteurs, en plein cœur des Plaines.

Des fans en file... la veille

De nombreux admirateurs du groupe ont attendu plusieurs heures avant l’ouverture des portes. Un trio de Montréal a même dormi sur place afin de s’assurer d’être aux premières loges.

D’autres faisaient le pied de grue depuis 6 h dimanche matin.

Foule au Festival d'été de Québec.

Les amateurs de Twenty One Pilots étaient fin prêts pour la prestation de leurs favoris.

Photo : Radio-Canada / Daniel Coulombe

La plupart des spectateurs portaient des vêtements ou des morceaux de ruban adhésif jaune, couleur liée à l’univers du plus récent album, Trench.

La Skeleton Clique est le nom que s’est donné le regroupement d'admirateurs de Twenty One Pilots. Elle rassemble des membres de partout à travers le monde.

Tyler Joseph et Josh Dun ne se sont d'ailleurs pas gênés pour s'approcher de la foule.

Le batteur Josh Dun, de Twenty One Pilots.

Le batteur Josh Dun

Photo : Radio-Canada / Daniel Coulombe

Le chanteur a interprété une partie de Holding on to you, littéralement sur la foule, porté par celle-ci. Le batteur a offert une courte performance sur un îlot installé dans la marée humaine.

Fan ou non, personne ne pouvait rester insensible à la prestation. Même les agents de sécurité ont été invités à danser par le groupe originaire de Columbus, en Ohio.

La fougue de la jeunesse

Si le mandat du jeune Britannique Yungblud était de chauffer la foule en ouverture de cette soirée très attendue, c’est mission accomplie.

Le chanteur a fait une entrée remarquée sur scène, courant à pleines jambes, vêtu d’une robe et de chaussettes roses.

Yungblud, de son vrai nom Dominic Harrison, au Festival d'été de Québec.

Yungblud a livré une performance haute en couleur, lui qui avait la responsabilité d'ouvrir la soirée avant Twenty One PIlots.

Photo : Radio-Canada / Daniel Coulombe

Dominic Harrison était exigeant avec le public : les mains dans les airs, et il faut que ça saute!

Il faut dire qu’il jouait devant la plus grosse foule pour une première partie depuis le début de cette 52e édition.

Comme un écho éternel, Yungblud nous a crié plusieurs fois son amour : Je t’aime! Je t’aime! Je t’aime!, a-t-il répété. Il a même pris quelques instants pour recevoir cette décharge d’énergie en provenance du parterre avant de repartir de plus belle.

The Glorious Sons : l'avenir du rock canadien

Le groupe ontarien The Glorious Sons a vécu une promotion bien méritée.

Son dernier passage au Festival d’été remontait à 2017; il s’était alors produit au cœur du FEQ, sur la scène Fibe.

Brett Emmons de The Glorious Sons au Festival d'été de Québec.

Brett Emmons, chanteur de The Glorious Sons

Photo : Radio-Canada / Daniel Coulombe

Il était dimanche soir bien ancré sur la scène des Plaines, propulsé entre autres par le succès de la chanson S.O.S(Sawed Off Shotgun). Le tube a décroché une première position au Billboard américain en janvier dernier.

Le chanteur Brett Emmons a porté la prestation de sa voix solide, mise en avant lors de la pièce Mama et son début a capella.

À travers les compositions originales, The Glorious Sons s'est permis de reprendre Praise You de Fatboy Slim en version lourde, mais sympathique.

Le groupe est aussi de la programmation d’Osheaga.

Québec

Musique