•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Stationnement à Outremont : une pétition pour une consultation publique

Un poteau décoré de plusieurs panneaux de stationnement à Outremont.

Des vignettes seront obligatoires pour se stationner dans les rues de l'arrondissement d'Outremont, à Montréal.

Photo : Ivanoh Demers

Radio-Canada

Des citoyens d’Outremont ont lancé une pétition pour que la nouvelle tarification du stationnement dans l’arrondissement, qu’ils contestent, fasse l’objet d’une consultation publique.

Ils estiment que l'arrondissement a réformé sa politique de stationnement sans consulter adéquatement les résidents.

La demande de consultation publique avait été formellement déposée par un groupe de 25 citoyens le 7 juin, en prévision de l’adoption du nouveau règlement. Cette requête a été jugée recevable par la Ville de Montréal.

Après l’adoption de la proposition, jeudi, la pétition a été ouverte aux signatures vendredi. D'ici le 3 octobre, elle devra en récolter 925 pour que le processus de consultation en bonne et due forme soit mis en branle.

Samedi après-midi, un peu moins de 300 signatures avaient été récoltées.

Une plainte pour agression

Les élus ont d'ailleurs été chahutés jeudi lors de l’adoption du nouveau règlement.

Ils ont été la cible de huées, de cris et de lancers d’arachides. La principale cible des mécontents, le maire d’arrondissement Philipe Tomlinson, estime qu’au moins l'un d'entre eux est allé trop loin.

M. Tomlinson a confirmé vendredi avoir déposé une plainte pour agression. Il y a une limite qui ne peut être franchie, celle de l'intimidation et l'agression physique, a-t-il expliqué, tout en insistant sur le fait qu'il reste ouvert aux idées des citoyens qui sont en désaccord avec ses décisions.

Grand Montréal

Politique municipale