•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mort d'un travailleur de 25 ans après un malaise

La devanture de Constructions Fabmec

Le travailleur était à l'emploi de Constructions Fabmec.

Photo : Radio-Canada

Claude Bouchard

Un homme de 25 ans est mort vendredi après-midi alors qu'il était au travail pour Constructions Fabmec dans l'arrondissement de Jonquière.

Le monteur d'acier effectuait des tâches de boulonnage sur une structure.

L'homme se serait senti étourdi, vers 12 h 45.

Selon le Service de police de Saguenay, le travailleur se serait ensuite effondré.

Cause encore inconnue

La Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail a dépêché des inspecteurs sur les lieux.

Bien que le mercure a atteint 33,5 degrés Celsius vendredi après-midi à Bagotville, la CNESST affirme qu'il est encore trop tôt pour déterminer la cause de la mort du travailleur.

Pour l'instant, les causes ne sont pas connues. Nous allons attendre les conclusions médicales avant de vérifier des suivis qui pourront être faits.

Diane Thibault, responsable des relations médias à la CNESST

Pensées pour les proches

Constructions Fabmec est un sous-traitant de Rio Tinto sur le chantier de l'usine Vaudreuil.

L'entreprise a mentionné par écrit que les premiers secours ont été prodigués par l'équipe de chantier.

Des ambulanciers ont ensuite tenté des manœuvres de réanimation en vain.

Nos pensées et nos efforts se dirigent présentement au soutien de la famille et des travailleurs impliqués dans l’événement.

Pierre Arsenault, ingénieur chez Constructions Fabmec

Rio Tinto a pour sa part affirmé qu'elle offrira du soutien aux employés affectés par ce triste événement.

Une première version de ce texte mentionnait que les événements s'étaient produits chez Guay. L'intervention s'est déroulée à proximité de l'entreprise, mais elle n'est pas liée à cette nouvelle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Accident de travail