•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une autonomie résidentielle inespérée pour des personnes à besoins particuliers

Affiche du projet immobilier.

Les habitations du parc seront construites sur la rue Bégin, à Chicoutimi.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Potvin

Radio-Canada

Après sept ans de démarches, l’Office municipal d’habitation de Saguenay peut finalement aller de l’avant avec le premier projet québécois de logements adaptés aux personnes handicapées ou vivant avec un trouble psychologique.

La Ville de Saguenay injectera 5 millions de dollars sur 25 ans, dans le projet totalisant 16 M$.

Le Gouvernement provincial ajoute finalement sa part, par le biais du programme AccèsLogis, avec une subvention de 6,1 millions de dollars en plus de garantir un prêt de 10,2 M$ contracté par le promoteur, Hébergement Plus.

La ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest, a confirmé le financement vendredi matin.

Le projet total comprend 99 unités, dont 46 logements seront réservés à des handicapés physiques ou intellectuels ainsi qu’à des gens vivant avec un trouble du spectre de l’autisme.

Les autres appartements accueilleront des familles à faible revenu.

C’est un plaisir de vouloir habiter là! Je me suis toujours questionné sur ce que serait mon futur, quand est-ce que j’aurai un appartement. Ce projet se réalise enfin!, se réjouit Olivier Martel, qui vit avec un trouble du spectre de l’autisme.

Sa mère, Annie Côté, a les yeux brillants à l’idée de voir son fils gagner en autonomie.

Les enfants sont obligés de dépendre de nous tout le temps. Ça va nous donner une liberté plus grande tout en sachant que notre enfant est dans un milieu sécuritaire et encadré. C’est la plus belle nouvelle !, explique-t-elle.

La construction doit commencer cet automne en face du parc Rosaire-Gauthier, rue Bégin dans l’arrondissement de Chicoutimi.

Les premiers résidents pourraient emménager d’ici un an.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Immobilier