•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

22M $ pour aider les aéroports régionaux

Québec investit 22,5 millions de dollars dans un nouveau programme pour aider au développement des aéroports régionaux

Photo : Radio-Canada / Brigitte Marcoux

Radio-Canada

Le gouvernement du Québec a dévoilé vendredi son nouveau programme pour aider au développement des aéroports régionaux, une aide réclamée depuis longtemps par plusieurs villes de la province.

C’est depuis l’aéroport de Sherbrooke que le ministre des Transports François Bonnardel a annoncé la mise en place du nouveau Programme d’aide financière pour les dessertes aériennes régionales (PADAR). Québec y investira 22,5M $.

C’est un symbole important [...] Cela démontre à quel point cela a été difficile dans les dernières années d’établir une liaison régionale, d’expliquer le ministre, qui est aussi ministre responsable de la région de l'Estrie.

Le PADAR, qui sera en vigueur jusqu’au 31 mars 2022, aura pour mission de veiller au développement des transporteurs aériens régionaux qui offrent des services dans les municipalités, les communautés autochtones ainsi qu’aux divers organismes sans but lucratif. 

Le devant d'un avion sur le tarmac

Selon le gouvernement, le nouveau programme va donner un nouveau souffle aux aéroports régionaux.

Photo : Radio-Canada / Natacha Lavigne

Avancée importante

Ce n’est pas d’hier que l’Union des municipalités du Québec (UMQ) demande que les vols régionaux soient plus abordables et que de meilleures dessertes aériennes soient offertes.

Selon une étude de l’UMQ en 2016, les aéroports régionaux de la province avaient besoin d’injecter près de 400 millions de dollars dans leurs infrastructures sur cinq ans. En conférence de presse vendredi, le président a souligné que la « vitalité des régions en dépend ». 

Ces dessertes ne sont pas un luxe, c’est une clé de la prospérité de toute une région.

Alexandre Cusson, président de l’Union des municipalités du Québec

Aussi présent pour cette importante annonce, le maire de Sherbrooke, Steve Lussier, s’est dit extrêmement heureux de cette nouvelle, qui favorisera la croissance économique de la Ville.

Avec ce programme d’aide, nous aurons le vent dans les ailes, dit-il, souriant.

Estrie

Politique provinciale