•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Enquête sur un cas d'extorsion sexuelle au Cap-Breton

Une femme tient dans une main un téléphone cellulaire. Son visage est hors du champ de l'image.

Des photographies intimes de l'adolescente ont été extorquées et distribuées en ligne, selon sa mère.

Photo : iStock / Aaron Amat

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) enquête sur un cas de menace et d’extorsion de photographies intimes d’une adolescente à la suite d’une plainte portée par sa mère.

La mère a porté plainte au détachement d’Inverness le 1er juillet, explique la GRC. Selon son témoignage, un homme a menacé de coups et de blessures sa fille de 15 ans sur un réseau social pour qu’elle lui envoie des photographies d’elle-même nue. La jeune fille a obtempéré.

Mais une semaine plus tard, ajoute la mère, le malfaiteur a exigé de nouvelles photographies. Sa fille a refusé et ses premières photographies ont été envoyées à ses contacts en représailles. C’est à ce moment que l’adolescente a informé sa mère qui a ensuite communiqué avec la GRC.

Les policiers sont à la recherche d’un suspect contre lequel ils envisagent de porter les accusations criminelles suivantes :

  • partage d'images intimes sans le consentement de la personne qui s'y trouve;
  • partage d'images intimes d'une personne âgée de moins de 18 ans;
  • extorsion, c'est-à-dire obtention de quelque chose par des menaces.

Une autre adolescente dans la région d’Halifax a été victime en juin d’extorsion de photographies intimes qui ont ensuite été distribuées à ses contacts.

Les policiers ne confirment pas si les deux cas sont liés ou non, mais ils rappellent au public de prendre les précautions suivantes pour éviter de pareilles situations :

  • n'ajoutez pas d'inconnus à vos comptes de réseaux sociaux;
  • vérifiez vos paramètres de sécurité pour savoir ce que les autres peuvent voir dans vos comptes de réseaux sociaux;
  • si vous avez été menacé, communiquez avec la police.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !