•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
L'épicentre du séisme a été ressenti à Ridgecrest.

L'épicentre du séisme a été ressenti à Ridgecrest.

Photo : Capture d'écran Google Maps

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le sud de la Californie a été ébranlé jeudi par un séisme de magnitude 6,4.

L'épicentre a été localisé dans la région de Ridgecrest, à environ 240 km au nord-est de Los Angeles, et sa profondeur est évaluée à 8,7 km, a précisé l'Institut d'études géologiques des États-Unis (USGS).

La secousse, survenue à 10 h 33, a été ressentie jusqu'à Las Vegas, au Nevada. On ne rapporte pas de victimes ni de dommages pour le moment.

Plusieurs témoins ont affirmé qu'il s'agissait d'une très longue secousse. J'ai toujours vécu à Los Angeles. Cela a été le tremblement de terre le plus long que j'aie jamais ressenti, a notamment affirmé la réalisatrice Ava DuVernay sur Twitter.

Une femme a aussi publié une vidéo sur Twitter montrant les dégâts causés par la secousse dans un commerce de Ridgecrest qu'elle identifie comme celui de son père.

Le président américain a également réagi sur le réseau social. « Ai été pleinement informé sur le séisme dans le sud de la Californie. Tout semble largement sous contrôle », a tweeté Donald Trump, en ce 4 juillet, qui marque le jour de l’Indépendance chez nos voisins du Sud.

Des dégâts, mais pas de victimes

L'aéroport de Los Angeles n'a rapporté aucun dégât sur ses pistes d'atterrissage. Les opérations continuent de s'y dérouler comme à l'habitude, a fait savoir l'organisation sur Twitter.

Le réseau de télévision CNN rapporte qu'une vingtaine d'incidents, dont des incendies, des éboulis rocheux et des urgences médicales, ont été signalés.

Une responsable d'une base militaire de la marine américaine, la Naval Air Weapons Station China Lake, près de l'épicentre de Ridgecrest, a indiqué qu'il y avait des « dégâts importants » sur la base. « Il y a des incendies, des fuites d'eau, des fuites de produits dangereux », a-t-elle déclaré, sans donner son nom.

Une sismologue, Lucy Jones, a indiqué qu'il fallait s'attendre à plusieurs répliques. Au moins quatre répliques, dont la plus forte était d'une magnitude de 4,7, ont déjà été enregistrées, toujours selon CNN.

Mme Jones estime à 1 chance sur 20 la possibilité qu'une réplique soit plus puissante que le séisme lui-même au cours des prochains jours. « C'est certain que ce secteur va continuer d'être très secoué aujourd'hui, et certaines de ces répliques seront d'une magnitude supérieure à 5. »

Ce séisme est le plus puissant à frapper depuis 1999 dans cette région.

Avec les informations de Agence France-Presse, et CNN

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !