•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Toronto, capitale mondiale de la bière artisanale?

Plusieurs bières artisanales sont offertes dans ce restaurant de Toronto

Des bières artisanales s'invitent sur les cartes des restaurants de Toronto.

Photo : Radio-Canada / Julie-Anne Lamoureux

Radio-Canada

La popularité de la bière artisanale est telle que bon nombre de villes se targuent d’en être la capitale mondiale ou ne cachent pas leur ambition de le devenir.

C'est le cas de Toronto, dont le conseil économique tente, depuis 2015, de développer cette industrie en pleine expansion.

Or, jusqu’à présent, si un microbrasseur souhaitait créer sa bière artisanale dans son propre établissement, tout en ayant une zone de dégustation ou une terrasse, il se butait à une série d’embûches de zonage.

Toronto s'apprête ainsi à modifier ses règlements municipaux, ce qui pourrait changer la vie de ces entrepreneurs.

Luc Lafontaine brasse des bières depuis près de 20 ans. L'ancien brasseur en chef de la célèbre microbrasserie Dieu du Ciel! à Montréal est venu s'installer dans la Ville Reine en 2015 pour y ouvrir sa microbrasserie Godspeed Brewery.

Toronto, capitale mondiale de la bière artisanale?

Toronto est proche d’avoir le plus grand nombre de brasseries artisanales au Canada. Ça pourrait en effet devenir une capitale de bière artisanale au Canada, croit Deborah Wood, juge de plusieurs concours internationaux de bière et spécialiste des ingrédients brassicoles.

Elle indique toutefois que le nombre de brasseries ne cesse d’augmenter au Québec.

Selon l’Association des microbrasseries du Québec, près de 100 entreprises brassicoles sont nées dans les trois dernières années dans la Belle Province. En juin 2019, parmi les 42 entreprises brassicoles de la région de Montréal, 22 sont de producteurs de bière artisanale.

Deborah Wood souligne la qualité des bières artisanales en Ontario bien que leur fabrication reste récente comparée à l'héritage culturel de bières européennes qui sont brassées depuis des centaines d'années.

Il y a des endroits en Europe qui ont une histoire brassicole qui remonte à très loin, et les brasseries artisanales au Canada ont été formées à partir des années 1987-90, donc les brasseries artisanales qui datent de longtemps ne sont pas là, mais la qualité des bières artisanales en Ontario est très bonne, commente Deborah Wood.

Il est difficile de déterminer un classement mondial des villes de la bière. Doit-on se baser sur le nombre de microbrasseries dans la ville, la qualité, l’héritage culturel, la tradition?

Voici quelques exemples de villes mondialement reconnues pour leurs bières artisanales.

Munich, Allemagne

Munich est certainement l’une des capitales mondiales de la bière artisanale. En Bavière, des brasseries artisanales perpétuent une tradition médiévale protégée par une loi de 1516, le Reinheitsgebot ou loi de la pureté, qui décrétait que toute bière devait être uniquement fabriquée à partir de l’orge, de l’eau et du houblon (auquel s’ajoute aujourd’hui la levure). Munich s’illustre aussi par son célèbre festival annuel de la bière, l’Oktoberfest. Munich est extraordinaire, il y a une sélection incroyable, dit-elle.

Des gens fêtent ensemble dans la rue, la fête de la bière.

Chaque année, la « fête d'octobre », comme on l'appelle en allemand, attire plus de 6 millions de personnes. Elle se déroule à Munich et dure officiellement 18 jours. La première fête a été organisée en 1810 à la suite du mariage du roi de Bavière.

Photo : La Presse canadienne / Matthias Schrader

Prague, République tchèque

Selon Deborah Wood, Prague est un centre de la bière artisanale, pour l’histoire du brassage et la qualité de la bière. Et pour cause, puisque c’est de la région que vient la célèbre pilsner. La Pilsner Urquell a été inventée et brassée pour la première fois en 1842 à Pilsen.

En République tchèque, ils ont une dizaine de malts qu'ils font pousser et qui ont des caractéristiques spéciales qu’on retrouve dans la qualité de la bière, ajoute-t-elle.

Des bouteilles de bière sont photographiées à la brasserie Pilsner Urquell à Pilsen, en République tchèque, en 2011.

La bière coûtant à peu près le même prix que l'eau, les Tchèques sont des leaders mondiaux incontestés de la consommation de bière.

Photo : La Presse canadienne / Petr David Josek

San Diego, Californie

Les amateurs de bières reconnaissent San Diego, en Californie, pour la qualité de ses bières artisanales, selon Deborah Wood. À son avis, c’est l’un des centres de la bière artisanale pour le choix et la qualité de la bière. Elle souligne notamment les bières IPA super houblonnées qu'on peut trouver un peu partout dans la ville.

Un brasseur de la Thorn Street Brewery, propriété de la région, nettoie un conteneur alors qu’un autre chauffe pendant le processus de fabrication de la bière à San Diego.

Le comté de San Diego comprend des « routes de la bière » qui font découvrir la fabrication de la bière dans la région.

Photo : La Presse canadienne / Gregory Bull

Denver, Colorado

Denver figure en première position du classement du site Internet de Scanmovers.com qui a entrepris la classification des 100 meilleures villes du monde où boire de la bière artisanale, en s’appuyant sur de nombreux critères, dont le nombre de bars à bière artisanale par habitant, la popularité des microbrasseries ou encore la production de bière par habitant. Selon le site, Denver se distingue par un grand nombre de microbrasseries qui restent d'ailleurs ouvertes jusque tard dans la nuit.

Barack Obama boit une bière avec un homme dans un bar.

En juillet 2014, le président des États-Unis de l'époque, Barack Obama, boit une bière à la brasserie Wynkoop Brewing Co. avec le gouverneur du Colorado, John Hickenlooper, à Denver, où il devait parler de l'économie.

Photo : La Presse canadienne / Jacquelyn Martin

Bruxelles et Bruges

Deborah Wood rappelle que la Belgique renferme un patrimoine mondial de la bière avec notamment ses bières trappistes.

Les bières belges représentent un patrimoine qui date de centaines et de centaines d’années, ils ont des styles de bières particulières. Ils ont des bières "sures" ou acidulées, comme la lambic, dont la fermentation spontanée est d’origine belge. Les bières sures sont une tendance pour les brasseries artisanales depuis quelques années, dit-elle.

Des touristes dans un bateau d'un canal d'une vieille ville.

La brasserie De Halve Maan a récemment créé un pipeline pour acheminer la bière directement de la brasserie à l'usine d'embouteillage, située à deux kilomètres de là, par des conduites souterraines de la ville.

Photo : La Presse canadienne / Virginia Mayo

Bruxelles et Bruges sont des centres incontournables pour découvrir cet héritage. Un bar de Bruxelles, le Delirium Café, détient par ailleurs le record mondial du Guinness pour le nombre de bières offertes à la dégustation (2004 bières).

Portland, en Oregon

Portland figure sur bon nombre de classements des villes reconnues pour leurs bières artisanales. C’est une capitale mondiale de la bière, confirme Deborah Wood qui souligne la diversité des brasseries dans la ville.

Par ailleurs, la ville de Portland, dans le Maine, fait également bonne figure dans les classements américains des meilleures villes pour les bières artisanales.

Un homme devant des cuves.

Dans les années 1980, une explosion du nombre de brasseries artisanales, ou microbrasseries, a transformé le paysage régional de Porland en Oregon. Art Larrance a aidé à fonder la brasserie Portland Brewing dans les années 1980.

Photo : La Presse canadienne / RICK BOWMER

Toronto

Bière et vin