•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ottawa investira 1,3 milliard pour la ligne bleue du métro de Montréal

Des gens marchent sur le quai du métro alors qu'un train passe.

La ligne bleue devrait avoir cinq nouvelles stations d'ici 2026.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

Le gouvernement fédéral annoncera jeudi une contribution d'environ 1,3 milliard de dollars au prolongement de la ligne bleue du métro. Ce faisant, Ottawa fait progresser un dossier en attente depuis plusieurs décennies.

L'investissement qu'effectuera le gouvernement fédéral s'inscrit dans le programme Investir dans le Canada.

Ce programme, lancé en 2016, comprend une enveloppe de plus de 180 milliards répartis sur 12 ans, lit-on sur le site web du gouvernement. Cet argent servira à financer des projets en transports collectifs, en infrastructures vertes, en infrastructures sociales, en commerce et transport, ainsi qu'au sein des communautés rurales et nordiques.

Le premier ministre du Québec, François Legault, ne sera pas sur place lors de l'annonce de Justin Trudeau, mais sera représenté par sa ministre déléguée aux Transports, Chantal Rouleau.

Québec n'a pas encore dévoilé le montant qu'il entend fournir dans le cadre de cet important projet d'infrastructures de transports en commun.

Prévu dès les années 1970, le tronçon de ligne bleue entre la station Saint-Michel, dans le quartier du même nom, et l'arrondissement d'Anjou a été promis à de multiples reprises par autant de gouvernements, au fil des ans.

Selon les dernières estimations, il en coûtera près de 4,5 milliards pour parachever la ligne. Cette enveloppe comprend aussi la construction de deux terminus d’autobus, d'un stationnement incitatif de 1200 places et d'un tunnel piétonnier souterrain permettant de relier le futur système rapide par bus sur le boulevard Pie-IX.

Le gouvernement Legault n'a pas confirmé le coût officiel des travaux.

La mise en service de l'ensemble des nouvelles stations est prévue pour 2026.

Avec les informations de Sébastien Bovet

Grand Montréal

Politique fédérale