•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Valérie Renaud-Martin veut représenter les libéraux dans Trois-Rivières

Les deux devant un train

La conseillère municipale Valérie Renaud-Martin, qui se présente à l'investiture libérale à Trois-Rivières, en compagnie du ministre fédérale François-Philippe Champagne lors de l'annonce sur le train à grande fréquence, le 25 juin 2019.

Photo : Équipe Valérie Renaud-Martin

Radio-Canada

La conseillère municipale à Trois-Rivières Valérie Renaud-Martin confirme qu’elle sera candidate à l’investiture du Parti libéral du Canada dans la circonscription de Trois-Rivières, en vue des prochaines élections fédérales.

Elle devrait être investie lors d’une assemblée qui aura lieu d’ici les prochaines semaines, indique le communiqué de presse envoyé par son directeur de campagne, Jean-Claude Ayotte.

Valérie Renaud-Martin avait flirté avec l’idée de se présenter à la mairie de Trois-Rivières après la démission d’Yves Lévesque. Elle souhaite maintenant faire le saut sur la scène fédérale.

Déjà, j’avais réalisé que je souhaitais en faire beaucoup plus pour notre ville, et j’avais ce désir de pousser plus loin mon implication, affirme Valérie Renaud-Martin, conseillère du district des Carrefours.

C’est à la suite de discussions que j’ai eues avec mon entourage et certains élus du Parti libéral que j’ai pris la décision de relever ce défi.

Valérie Renaud-Martin, candidate à l’investiture libérale dans Trois-Rivières
Valérie Renaud-Martin au micro en train de parler à la radio

La conseillère municipale du district des Carrefours, Valérie Renaud-Martin, qui se présente à la course à l'investiture libérale dans Trois-Rivières, de passage dans le studio radio de Radio-Canada.

Photo : Radio-Canada / Marilyn Marceau

Pour écouter l'entrevue de Valérie Renaud-Martin à l'émission 360 PM, cliquez ici

Une fois son investiture confirmée sous la bannière libérale dans Trois-Rivières, elle affrontera l’ancien maire Yves Lévesque, avec qui elle a travaillé, qui se présente pour le Parti conservateur du Canada. Elle explique qu'il était en absence maladie quand le choix de sa candidature s'est fait.

Quand j'ai amorcé la réflexion, Yves Levesque n'était pas dans les cartes. Et je l'ai su en même temps que tout le monde (son retour et sa candidature pour le parti conservateur) et moi mon processus de feu vert était déjà amorcé.

Moi je ne me présente pas contre un individu, je me présente pour Trois-Rivières, pour les gens.

Valérie Renaud-Martin affirme qu’elle partage les valeurs du Parti libéral du Canada qui prône entre autres la liberté individuelle, l’équité, l’ouverture, l’innovation, l’éducation, et qui s’engage à assurer un bon et juste équilibre entre la prospérité et la justice sociale.

Le député néo-démocrate Robert Aubin tentera à nouveau de remporter le siège qu’il occupe depuis huit ans.

Quant au Bloc québécois, Louise Charbonneau est candidate à l'investiture du parti dans la circonscription.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Mauricie et Centre du Québec

Politique fédérale