•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rami Malek n'aurait pas joué un terroriste religieux dans le prochain James Bond

Rami Malek, vêtu d'une chemise sombre, fait face à un micro

L'acteur Rami Malek à Los Angeles en 2019

Photo : getty images for tribeca film fe / Nicholas Hunt

Radio-Canada

L'Américain d'origine égyptienne Rami Malek n'aurait pas accepté de jouer le méchant dans le 25e opus de James Bond, dont le tournage est en cours, si ce personnage de terroriste, avait reflété « une idéologie ou une religion ».

Avant de dire oui à ce rôle, Rami Malek s'est assuré que ce ne serait pas le cas, craignant que ses origines ne puissent être détournées à des fins caricaturales, a-t-il déclaré au tabloïd britannique Daily Mirror dans un article publié mercredi.

Il a ainsi posé ses conditions au réalisateur Cary Fukunaga, lui disant : On ne peut pas identifier [le personnage] avec tout acte de terrorisme reflétant une idéologie ou une religion [...]. Si c'est la raison pour laquelle je suis votre choix, alors vous ne pouvez pas compter sur moi.

Mais ce n'était clairement pas la vision de Cary Fukunaga. Le méchant est un terroriste d'un tout autre genre, a ajouté Rami Malek.

Épris de l'Égypte

L'acteur de 38 ans est issu d'une famille de coptes égyptiens installés dans la banlieue de Los Angeles, aux États-Unis.

Attaché à ses racines, Rami Malek a estimé, en 2018, dans un entretien avec le magazine GQ qu'il n'y avait pas de première génération ni de seconde génération" d'immigrés. Je suis Égyptien, avait-il ajouté.

J'ai grandi en écoutant de la musique égyptienne. J'aimais [la chanteuse] Oum Kalthoum. J'aimais [l'acteur] Omar Sharif, a-t-il précisé.Je suis tellement épris et intimement lié à la culture égyptienne. C'est la combinaison de qui je suis.

La pression de jouer dans James Bond

Cette année, Rami Malek a collectionné les prix pour son interprétation de Freddie Mercury, chanteur emblématique de Queen, dans le film Bohemian Rhapsody et a notamment remporté l'Oscar du meilleur acteur.

Rami Malek ressent un poids considérable sur ses épaules quant au fait jouer dans James Bond.Nous grandissons tous avec Bond, a-t-il souligné au Daily Mirror.

Le tournage, en cours, a suscité des inquiétudes à la suite de la blessure fin mai de Daniel Craig, l'interprète du célèbre espion de sa Majesté, puis d'un incident début juin, qui n'a pas fait de blessé.

La sortie du film est prévue pour avril 2020.

Avec les informations de Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Cinéma

Arts