•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un agent du Fonds Écoleader en Abitibi-Témiscamingue

Photo d'une personne mettant une bouteille en verre dans un container de recyclage.

Grégory Pratte affirme que le verre récupéré ne doit pas obligatoirement être recyclé pour fabriquer d’autres bouteilles, car de nombreuses autres applications sont possibles.

Photo : iStock

Le Conseil régional de l'environnement de l'Abitibi-Témiscamingue (CREAT) a annoncé mardi qu'il accueille parmi ses rangs un agent du Fonds Écoleader pour la région de l'Abitibi-Témiscamingue. Philippe Angers, qui était coordonnateur du plan de développement durable pour la ville de Malartic, occupe ce poste.

Le Fonds Écoldeader, doté d'une enveloppe de 18,5 millions de dollars, vise à soutenir 50 000 entreprises québécoises dans la mise en place de pratiques écoresponsables.

Véronique Lalande, responsable des communications et du marketing social pour le Fonds d'action québécois pour le développement durable, explique qu'un agent sera déployé dans chacune des 18 régions du Québec au cours des quatre prochaines années. Ces agents conseilleront et accompagneront les entreprises qui souhaitent adopter des pratiques durables et des technologies propres.

C'est vraiment un buffet , on peut dire, dans le sens où les agents peuvent approcher les entreprises qu'ils désirent et les entreprises peuvent également contacter les agents, souligne-t-elle.

Le lancement officiel du Fonds Écoleader, lors duquel seront dévoilés les détails du financement et la plateforme web, aura lieu en septembre dans chaque région.

Pour le moment, les agents sont revenus dans leur région respective après avoir suivi une formation de trois jours. Ils planifient présentement leur lancement régional en contactant des partenaires qui pourraient être intéressés par l'offre de service.

Ils sont un peu plus incognito pour l'instant, poursuit Mme Lalande. Donc, là ils sont en train d'évaluer quelles activités on organise pour promouvoir ça, c'est quoi notre première stratégie, quelles entreprises on approche, ce genre de choses.

Le Fonds d'action québécois pour le développement durable (FAQDD) avait lancé un appel de proposition à l'automne 2018 pour inviter les organisations intéressées à accueillir un agent du Fonds Écoleader. Ce fonds provient d'une initiative du gouvernement du Québec, coordonnée par le FAQDD en collaboration avec le Centre québécois de développement durable (CQDD) et Écotech Québec.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !