•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Photos à caractère sexuel : un élève des Pères Maristes acquitté d'extorsion

L'enseigne du Séminaire des Pères Maristes à Sillery devant un boisé

Le Séminaire des Pères Maristes, à Sillery

Photo : Radio-Canada / Fanny Samson

Yannick Bergeron

Un élève du Séminaire des Pères Maristes qui a reconnu avoir demandé des photographies osées à une collègue de classe est acquitté de l'accusation d'extorsion. Il n'a pas menacé la jeune fille, selon la juge.

L'élève, qui avait 12 ans au début des infractions, avait reconnu sa culpabilité aux autres accusations, soit de leurre informatique et d'avoir rendu accessible de la pornographie juvénile.

La victime affirmait qu'elle s'était sentie obligée de faire parvenir des images d'elle, nue, à l'accusé puisqu'il l'avait menacée de révéler un secret au sujet de son père.

Le garçon a nié avoir agi de la sorte et la juge Fannie Côtes a donné foi à sa version.

La juge estime également que la plaignante n'a pas donné une version crédible des événements lors de son témoignage.

Elle a donc acquitté l'adolescent maintenant âgé de 14 ans de l'accusation d'extorsion.

De retour en cours

Il reviendra toutefois devant elle pour la détermination de sa peine pour les autres chefs d'accusation auxquels il a plaidé coupable.

Les quatre autres élèves impliqués dans le scandale des échanges de photos au Séminaire des Pères Maristes ont obtenu des absolutions en échange de travaux communautaires et de dons.

Québec

Justice et faits divers