•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Décès du lieutenant-gouverneur de la Saskatchewan

Thomas Molloy, souriant.

Thomas Molloy est devenu le 22e lieutenant-gouverneur de la Saskatchewan le 21 mars 2018.

Photo : Gouvernement de la Saskatchewan

Radio-Canada

Le 22e lieutenant-gouverneur de la Saskatchewan, l’honorable Thomas Molloy, a succombé à un cancer du pancréas, indique le gouvernement provincial.

En mai, le gouvernement avait annoncé que le juge en chef de la Saskatchewan, Robert Richards, remplaçait M. Molloy dans ses fonctions constitutionnelles et cérémonielles pendant que M. Molloy suivait des traitements.

Un parcours riche et reconnu

M. Molloy, un ancien avocat de Saskatoon, a participé à la négociation de divers traités avec les Premières Nations, notamment au Nunavut et en Colombie-Britannique. 

Un travail que rappelle le premier ministre du Canada.

« M. Molloy a agi comme négociateur principal du gouvernement fédéral dans le cadre du règlement le plus important en matière de revendications territoriales de notre histoire, l’Accord sur les revendications territoriales du Nunavut », souligne Justin Trudeau.

L’accord avait mené à la création du Nunavut en 1999. 

Le parcours de M. Molloy lui a valu de recevoir l’Ordre du Canada en 1996, et l’Ordre du mérite de la Saskatchewan en 2012.

Le premier ministre du Canada se joint aux citoyens de la Saskatchewan et témoigne de l’ensemble des accomplissements de Thomas Molloy.

M. Molloy a consacré sa vie au service des autres. Il a connu une carrière exceptionnelle en tant que négociateur, avocat et auteur et a aidé à faire avancer la réconciliation avec les peuples autochtones.

Premier ministre du Canada, Justin Trudeau

M. Molloy était devenu lieutenant-gouverneur le 21 mars 2018.

« Ses nombreuses contributions à notre progrès laissent un héritage immense qui, j’espère, apportera du réconfort à sa famille en ce moment de deuil », déclare le premier ministre Scott Moe, dans un communiqué.

M. Molloy s’est distingué par un impressionnant parcours au service des autres.

Julie Payette, gouverneure générale du Canada

Les drapeaux seront en berne à l’Assemblée législative jusqu’au coucher du soleil le jour des funérailles, dont le moment n’a pas encore été déterminé.

À compter de mercredi, le public pourra signer un livre de condoléances au Musée du Government House, dans le hall de l’Assemblée législative à Regina et dans celui de l’hôtel de ville de Saskatoon.

Des messages de condoléances peuvent aussi être adressés en ligne par le site web du bureau du lieutenant-gouverneur, au www.ltgov.sk.ca.

Saskatchewan

Politique