•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les icebergs pourraient disparaître de Terre-Neuve d’ici 2100

Un bateau d'excursion devant un immense iceberg.

Une équipe de chercheurs internationale prévoit la disparition des icebergs au large de Terre-Neuve d'ici 2100.

Photo : Gracieuseté de Millie Donovan

Radio-Canada

Chaque été, l'arrivée des icebergs à Terre-Neuve est attendue avec impatience par des milliers de touristes. Mais selon une étude réalisée par un groupe de scientifiques international, les changements climatiques pourraient bientôt mener à la disparition de ces géants de glace.

D'ici la fin du siècle, on verra moins d’icebergs se détacher du Groenland. Il y aura plus d’icebergs qui fondent dans la mer du Labrador et donc de moins en moins qui arrivent jusqu'à Saint-Jean, explique le glaciologue Lev Tasarov, qui est le seul scientifique canadien à participer à l’étude.

L'étude de Lev Tarasov (Nouvelle fenêtre) a déterminé que la calotte glaciaire du Groenland a peu changé entre le milieu du vingtième siècle et le début des années 2000.

Mais depuis les 20 dernières années, la glace fond beaucoup plus rapidement.

D'après le chercheur, l'érosion précipitée des glaciers est entraînée par le réchauffement de l'eau et la montée du niveau de la mer.

Lev Tarasov prévoit que toute la calotte glaciaire du Groenland va fondre d'ici 2100. Si cette prévision se concrétise, elle confirmera la disparition des icebergs à Terre-Neuve.

D'après les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Terre-Neuve-et-Labrador

Changements climatiques