•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Environnement Canada confirme que deux tornades ont balayé un camping de Meadow Lake

Cette roulotte a été soulevée dans les airs et projetée à 30 mètres de son point d'origine.

Photo : Radio-Canada / Jason Warick / CBC

Gregory Wilson

Environnement confirme que ce sont deux tornades qui se sont abattues sur un secteur du parc provincial de Meadow Lake en Saskatchewan samedi après-midi. Une randonneuse qui manquait à l'appel a cependant été retrouvée saine et sauve, a indiqué dimanche la Gendarmerie royale du Canada (GRC).

Des témoins qui se trouvaient au camping Murray Doell lors de l'arrivée soudaine des vents avaient bel et bien eu l'impression qu'une tornade avait déferlé sur cette région qui est située à environ 350 km au nord-ouest de Prince Albert.

D'après des témoins, des centaines d'arbres se sont cassés. Certains se sont écrasés sur des remorques, des camionnettes et même des tentes.

L'Autorité de la santé de la Saskatchewan a indiqué samedi soir que trois personnes ont été admises à l'hôpital après avoir subi des blessures à la suite d’un « incident météorologique grave au camping Murray Doell », mais que leur vie n’était pas en danger.

Pour sa part, la province a fait savoir que l’accès au parc a été permis dimanche après-midi pour que les campeurs évacués puissent récupérer leurs biens, dans les endroits où il était sécuritaire de le faire.

Pannes de courant

Selon SaskPower, 1000 clients du secteur sont privés d'électricité depuis samedi, car des infrastructures ont été endommagées par la tempête, notamment parce que des lignes électriques sont tombées au sol.

Selon SaskPower, le courant a été rétabli dans les secteurs de Meadow Lake, Green Lake, Crystal Beach et la Première Nation de Big Island. 

La panne a également touché le réseau cellulaire de SaskTel.

L'accueil du village Goodsoil

C’est la première fois que je vois une tempête de vent de cette ampleur et qui cause autant de dommages. Elle a quasiment anéanti le camping Murray Doell.

John Purves, maire de Goodsoil.
Une branche d'arbre écrasée sur une roulotte.

Des centaines d'arbres se sont écrasés, parfois sur des roulottes et même des tentes.

Photo : Radio-Canada / Jason Warick / CBC

Des centaines de campeurs qui séjournaient dans le parc ont été évacués. Le maire du village voisin de Goodsoil raconte avoir été l'un des premiers sur les lieux pour essayer de secourir son fils qui était sur place.

Il fallait utiliser une scie électrique pour se frayer un chemin à travers les arbres et les buissons, dit-il. Selon lui, plusieurs habitants de Goodsoil ont accueilli des évacués chez eux.

Une famille notamment a accueilli 15 personnes dans sa maison.

Des couvertures, des jouets et des bouteilles d’eau ont aussi été mis à la disposition des évacués à la salle communautaire du village.

Réponse du gouvernement provincial

Le gouvernement de la Saskatchewan demande à la population de rester calme, mais de ne pas s’aventurer dans les lieux touchés par la tempête.

L’attaché de presse du premier ministre affirme que les dégâts sont « importants » et que le gouvernement répond à plusieurs demandes d’assistance. 

Il souligne que le personnel de gestion des urgences du ministère des Relations gouvernementales a été mobilisé et coordonne les interventions d’urgence avec la GRC, l’autorité de santé de la Saskatchewan, les ambulanciers et autres intervenants.

Avec les informations de Charles Lalande, de Samuel Desbiens et de CBC News

Saskatchewan

Incidents et catastrophes naturelles