•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les filles au bâton pour lancer le tournoi Le monstre vert de l'Ouest

Une joueuse s'apprête à frapper une balle

Le baseball féminin est à l'honneur pour le premier week-end du Tournoi provincial moustique Le monstre vert de l'Ouest.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Fortier

Radio-Canada

Le 47e Tournoi provincial moustique Le monstre vert de l’Ouest a commencé vendredi à Trois-Rivières. Des centaines de jeunes joueurs fouleront les terrains du parc Laviolette jusqu’à la mi-juillet. Ce sont les filles qui donnent le coup d’envoi au tournoi.

L’événement accueillera 85 équipes cette année, dont plus de 60 proviennent de l'extérieur de la Mauricie.

Au total, ce sont environ 1100 joueurs et joueuses qui participent au tournoi, nommé en l'honneur du célèbre mur vert situé dans stade des Red Sox de Boston. Durant le premier week-end, 16 équipes féminines s'affrontent sur les terrains du parc Laviolette.

Si l’enthousiasme des jeunes joueuses est au rendez-vous, il y a quelques années à peine, il n’y avait à peu près aucune équipe moustique féminine dans la province.

« On voit une très grande progression du baseball féminin, autant dans la région que dans la province », indique le président du tournoi, Pierre Gélinas.

Une équipe de jeunes joueuses pousse un cri de ralliement

Seize équipes féminines de plusieurs coins du Québec se sont affrontées.

Photo : Radio-Canada

Selon lui, l’arrivée des Aigles à Trois-Rivières a eu un impact sur les inscriptions dans la région. Le vice-président de Baseball Mauricie, Léo Cyrenne, remarque une augmentation marquée des inscriptions depuis les trois dernières années.

« C'est un sport qui n'était pas pratiqué par les filles avant. Les filles étaient intégrées dans les équipes de gars et puis, maintenant, on a été capable de faire des équipes puis des ligues féminines », précise-t-il.

Ce que j'aime dans le baseball, c'est que ce n'est pas juste un sport pour les garçons. Les filles aussi peuvent y jouer.

Rose Archamblaut, joueuse

Sur le terrain, l’esprit d’équipe est au rendez-vous.

« Ça ne nous dérange pas la défaite, ou de gagner. C'est vraiment s'amuser, puis avoir du plaisir », résume Gabrielle Plouffe, une joueuse.

Le tournoi se poursuit jusqu’au 14 juillet.

Avec les informations de Vincent Bonnay

Mauricie et Centre du Québec

Baseball