•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le pont couvert de Grande-Vallée bientôt protégé?

Le pont Galipeault de Grande-Vallée

Le pont Galipeault, de Grande-Vallée, pourrait bientôt être classé en tant que bâtiment patrimonial.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le plus ancien pont couvert en Gaspésie, le pont Galipeault de Grande-Vallée, pourrait bientôt être classé comme bâtiment patrimonial.

La ministre de la Culture Nathalie Roy a émis un avis d'intention de classement pour le pont au Conseil du patrimoine culturel du Québec.

Ce geste devrait permettre d'accélérer la demande déposée par la Municipalité de Grande-Vallée en 2012 pour classer le pont comme bâtiment patrimonial.

Le pont Galipeault, construit en 1923, présente un intérêt patrimonial pour sa valeur architecturale et technologique, selon le site du Répertoire du patrimoine culturel du Québec (Nouvelle fenêtre). Il est représentatif des ponts couverts de type « Town québécois », un type de ponts autrefois très répandu, qui est constitué de madriers placés en diagonale formant un large treillis.

Cela fait sept ans que les Gaspésiens attendent de savoir si ce pont-là peut être classé, observe la ministre Nathalie Roy. On devrait savoir, d'ici quelques mois, la réponse du Conseil du patrimoine culturel et là, je signerai les documents pour le classer.

Paysage village de Grande-Vallée au bord de la mer en Gaspésie.

La Municipalité de Grande-Vallée espère que son pont couvert presque centenaire soit classé comme bâtiment patrimonial, ce qui pourrait lui permettre d'obtenir du financement pour entretenir le pont.

Photo : Radio-Canada

Cette certification permettrait à la Municipalité d'obtenir de l'aide financière de Québec qui pourrait couvrir jusqu'à 40 % des coûts reliés à l'entretien du pont couvert.

D'après les informations de Xavier Lacroix

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Histoire