•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de 15 000 clients sans électricité dans l'est ontarien et en Outaouais

Pylône électrique.

Un pylône (archives).

Photo : iStock / NOKFreelance

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un peu plus de 15 000 clients sont toujours sans électricité dans l'est ontarien et en Outaouais en raison d'orages violents qui ont déferlé sur la région en fin de journée, samedi.

C'est l'Est de l'Ontario qui est le plus touché par les pannes d'électricité. Hydro One estimait que 11 189 de ses clients étaient sans électricité dans ce secteur.

Peu après 21 h, Hydro Ottawa indiquait que 524 clients étaient toujours privés d'électricité sur le territoire que couvre l'entreprise.

Deux heures avant, ce sont 10 400 de ses clients, principalement dans l'ouest de la ville, étaient sans électricité. Les secteurs d'Innes, de Kanata-Nord, de West Carleton-March, de Stittsville, d'Osgoode, de Goulbourn et de Kanata-Sud ont été touchés par des pannes.

Selon l'entreprise, la situation devrait être totalement rétablie d'ici 2 h du matin, dimanche.

De l'autre côté de la frontière interprovinciale, Hydro-Québec rapportait que 3 507 clients étaient sans électricité en Outaouais, au moment d'écrire ces lignes.

Hydro-Québec n'a pas voulu donner de délai concernant le rétablissement de l'électricité, mais indique que des équipes sont sur le terrain.

Alertes d'orages violents

L'alerte d'orages violents concernant Ottawa a été publiée dans un premier temps par Environnement Canada à 17 h 33. Elle était toujours en vigueur au moment d'écrire ces lignes. Entre 19 h et 19 h 15, Environnement Canada a aussi publié des alertes pour les secteurs de Cornwall - Morrisburg et de Prescott et Russell.

L'agence fédérale a prévenu les résidents de ces secteurs qu'il pourrait y avoir de fortes rafales de 100 km/h, de la grêle pouvant atteindre la taille d'une pièce de 2 dollars et des pluies torrentielles.

Les aléas de la météo ont aussi forcé la suspension temporaire des activités à l'aéroport d'Ottawa. Plusieurs vols, principalement des vols en provenance ou à destination d'autres villes canadiennes, ont également été annulés ou retardés.

Environnement Canada a lancé une alerte d'orages violents à Gatineau à 18 h 49, indiquant que le système météorologique pourrait produire des vents destructeurs et des grêlons gros comme des pièces de 5 cents.

Les secteurs de la réserve Papineau-Labelle, de la rivière du Lièvre, de Low - Wakefield, de Maniwaki - Gracefield et de Papineauville - Chénéville de Rapides-des-Joachims et de Fort William - Shawville faisaient tous l'objet d'alertes plus tôt samedi, mais Environnement Canada a levé ces avertissements pour les remplacer par une veille d'orages violents.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !