•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le comédien québécois Claude Lemieux est mort

Radio-Canada

Le metteur en scène et comédien Claude Lemieux s'est éteint dans la nuit de vendredi à samedi, à l’âge de 67 ans.

Le metteur en scène et comédien Claude Lemieux, en 2017. On voit son visage avec une légère barbe, et le haut de son buste.

Le metteur en scène et comédien Claude Lemieux, en 2017

Photo : Marie-Pierre Coulombe

La nouvelle a été confirmée par Nathalie Duchesne, son agente avec qui il a travaillé pendant 27 ans.

Selon elle, M. Lemieux est décédé des suites d'un arrêt cardiaque.

C'était toujours envoûtant de discuter avec Claude, parce qu'il avait une immense curiosité, beaucoup de connaissances et une voix magnifique qu'on comparait souvent à celle de Philippe Noiret, a dit Mme Duchesne.

Le théâtre Prospero, avec lequel Claude Lemieux a collaboré, avait annoncé la nouvelle sur Facebook.

Membre de la corporation du Groupe de la Veillée depuis ses tout débuts, Claude Lemieux a joué dans de nombreux spectacles, réalisé plusieurs mises en scène et participé au développement de la compagnie et du théâtre Prospero, a écrit sa directrice artistique, Carmen Jolin, sur le réseau social.

C'est une nouvelle qui nous surprend et nous touche profondément, a-t-elle ajouté, en annonçant qu'un hommage lui sera rendu au cours des prochaines semaines. Les détails et le moment choisi seront rendus publics ultérieurement.

Diplômé de l'option théâtre du Cégep Lionel-Groulx en interprétation, Claude Lemieux s'est joint à la corporation du Groupe de la Veillée au milieu des années 1970.

Il a joué dans de nombreuses pièces de théâtre, comme Une trop bruyante solitude mise en scène par Téo Spychalski, ou encore La métamorphose de Franz Kafka.

Avec l'équipe de La Veillée, le comédien a mis en scène Yel, Yaacobi et Leidental, l'une des pièces de jeunesse de l'Israélien Hanokh Levin.

Claude Lemieux était surtout un homme de télévision.

Son rôle le plus marquant au petit écran demeurera sans doute celui du journaliste Bertrand Fournel dans la série Omertà de Luc Dionne. C'est le rôle qu'il a pu explorer durant le plus longtemps. Un beau personnage, s'est souvenue Mme Duchesne.

Il a participé, comme acteur, à plus d'une trentaine de réalisations, dont L'auberge du chien noir ou encore 30 vies, la série de François Bouvier. On l'a aussi vu dans O, Les jeunes loups, Le négociateur et Watatow, entre autres.

Avec les informations de La Presse canadienne

Célébrités

Arts