•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'accès aux chutes Jean-Larose sécurisé d'ici l'été prochain

L'escalier est condamné et le Mont-Sainte-Anne a fait couper les marches pour décourager les visiteurs de s'y aventurer.

Photo : Radio-Canada

David Rémillard

Les chutes Jean-Larose ne sont plus accessibles au public depuis ce printemps, l'endroit ayant été jugé non sécuritaire. Propriété du Mont-Sainte-Anne, le site devrait bientôt passer sous la gestion de la Corporation des sentiers Mestachibo.

Des détails restent à ficeler mais la municipalité de Saint-Ferréol-les-Neiges a bon espoir qu'une entente sera conclue à temps pour l'été prochain.

La mairesse Parise Cormier explique que sa volonté est d'offrir un accès gratuit à la population et aux visiteurs.

C'est là dessus qu'on a travaillé, pour trouver une solution qui soit gagnant gagnant pour tout le monde, que ce soit un accès gratuit, qu'on ait un accès, affirme-t-elle.

Présentement, d'imposants rochers bloquent l'accès aux véhicules près du site.

Le sentier Mestachibo, qui fait une douzaine de kilomètres, mène déjà aux chutes Jean-Larose et relie le cours d'eau à l'église de Saint-Ferréol-les-Neiges.

Une portion des chutes Jean-Larose

Une portion des chutes Jean-Larose

Photo : Radio-Canada / Sébastien Vachon

Sécurité à revoir

Le Mont-Saint-Anne jugeait que l'endroit n'était plus sécuritaire selon ses standards, notamment parce que l'escalier a atteint la fin de sa vie utile. Il en a donc fermé l'accès.

Des marches de l'escalier ont été sciées pour décourager les téméraires et de nombreux avertissements indiquent aux marcheurs de ne pas s'y aventurer.

L'escalier sera reconstruit en partie, selon Denis Lachance, président de la Corporation des sentiers Mestachibo. On va conserver les belvédères actuels, les points de vue, dit-il.

Je considère que c'est un des plus beaux sites naturels de la Côte-de-Beaupré

Denis Lachance, président, Corporation des sentiers Mestachibo

Les chutes Jean-Larose sont séparées en trois paliers et leur dénivelé total est de 75 mètres.

Recommandations du coroner

Dans son rapport sur la noyade d'une jeune femme dans ces chutes en 2017, le Bureau du coroner réclamait davantage de sécurité pour le site. Ce drame ne serait toutefois pas à l'origine de la fermeture, indique-t-on au Mont-Sainte-Anne.

La coroner Andrée Kronström mentionnait que la sécurité aux abords des chutes Jean-Larose devait être améliorée.

Elle recommandait également un affichage indiquant les dangers de la rivière et que l'accès au site soit limité lors des périodes de fortes crues ou en dehors des heures d'ouverture.

Avec les informations de Jonathan Lavoie

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Prévention et sécurité