•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Découvrir la Côte-Nord en véhicule tout-terrain

Un conducteur de quad salue la caméra.

Les participants du Jamboree de la Fédération québécoise des clubs quads ont parcouru 180 kilomètres sur le territoire de Sept-Îles.

Photo : Radio-Canada / Nicolas Lachapelle

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Pour la première fois, la Fédération québécoise des clubs quads (FQCQ) a choisi la Côte-Nord pour y tenir son Jamboree d’été. Pour l’occasion, près de 300 amateurs de VTT, dont plusieurs de l’extérieur de la région, prennent part aux activités prévues pendant le week-end à Sept-Îles.

Cette année, c’est Sept-Îles qui accueille cet événement qui rassemble des amateurs de quads de partout au Québec.

Selon les organisateurs, trois quarts des participants proviennent de l’extérieur de la Côte-Nord. Ils viennent découvrir la région au volant de leur véhicule tout-terrain.

Environ 180 conducteurs prennent part aux quatre randonnées qui sont offertes dans le cadre de l'événement et qui totalisent 180 kilomètres.

Au départ de Sept-Îles, les participants peuvent se rendre vers Port-Cartier, Gallix, Moisie ou le lac d’Aigle. Un souper est également organisé samedi soir.

Une dizaine de quads sur le pont de la rivière Sainte-Marguerite

Des participants du Jamboree de la Fédération québécoise des clubs quads traversent la rivière Sainte-Marguerite à Sept-Îles.

Photo : Radio-Canada / Nicolas Lachapelle

La responsable du protocole pour le club de quad et de VTT Les Nord-Côtiers, Suzanne Murray, estime que le Jamboree est une occasion en or de faire connaître le potentiel touristique de la Côte-Nord.

Des gens de la FQCQ sont venus visiter nos sentiers, dit-elle. Ils nous ont dit qu’on avait un grand potentiel. On a des belvédères, on a des vues panoramiques de Sept-Îles qui sont de toute beauté et que les gens ne connaissent pas.

Pour l’instant, aucun sentier n’est aménagé pour les véhicules tout-terrain à l’est de Sept-Îles, affirme Suzanne Murray. Elle espère que le réseau va continuer de s’étendre dans la région, un peu à l’image de celui qui est offert aux motoneigistes.

« Il n’y a rien à l’est, mais il faut que ça se développe parce qu’il faut que ce soit vu. »

— Une citation de  Suzanne Murray, responsable du protocole pour le club de quad et de VTT Les Nord-Côtiers

Le club aimerait obtenir de l’aide financière des gouvernements pour développer le secteur, attirer un plus grand nombre d’amateurs de véhicules tout-terrain sur la Côte-Nord et augmenter l’achalandage dans ses sentiers.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !