•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un ours s’invite dans un magasin général

Un ours noir dans un commerce.

Un ours noir touche des emballages de papier hygiénique dans un magasin de la Première Nation de Neskantaga.

Photo : Facebook/Larry Blake

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les photos d’un jeune ours noir à l’intérieur d’un commerce au détail du Nord de l’Ontario connaissent un succès viral.

Larry Blake, gérant du magasin Northern dans la Première Nation de Neskantaga, a publié deux photos sur Facebook vendredi dernier, le jour de la visite de l’ours.

Une d’entre elles montre l’animal assis dans une allée, la patte sur des emballages de papier hygiénique, pendant qu’un client marche à proximité.

« Quand il a mis sa patte sur le papier hygiénique Charmin, ça m’a tellement fait rire en raison des publicités [qui met en vedette des ours] je devais faire un jeu de mots sur Facebook. Je ne croyais pas que ça deviendrait si gros. »

— Une citation de  Larry Blake, gérant du magasin Northern dans la Première Nation de Neskantaga

Selon lui, le client sur la photo n’a pas remarqué la présence de l’ours immédiatement, croyant initialement qu’il s’agissait d’un chien.

Nous faisions l’entretien d’une machine à eau dans le magasin et les portes à l’arrière étaient ouvertes. Sans doute que le technicien était parti aux toilettes et l’ours a décidé de rentrer et de se servir, affirme M. Blake.

Après quelques minutes, des clients ont bloqué les allées et ont réussi à faire peur à l’animal, qui est sorti par où il était entré.

Larry Blake a réalisé les photos à partir d’images de caméras de surveillance.

Lorsqu'on lui a demandé si l’ours a fait des dommages durant sa courte visite, Larry Blake a répondu qu’il a seulement déchiré un sac de flocons d’avoine.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !