•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Inauguration du pont Samuel-De Champlain

Le ministre fédéral de l'Infrastructure et des Collectivités, François-Philippe Champagne, dévoile le buste de Samuel de Champlain en compagnie du sénateur Serge Joyal.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

Après quatre ans de travaux et des investissements de près de 4,5 milliards de dollars, le nouveau pont Samuel-De Champlain a été inauguré officiellement vendredi matin, à Montréal.

Le ministre fédéral de l'Infrastructure et des Collectivités, François-Philippe Champagne, le ministre des Transports, du Québec, François Bonnardel, ainsi que les mairesses de Montréal et de Brossard, Valérie Plante et Doreen Assaad, étaient notamment présents à la cérémonie.

Après une bénédiction autochtone, l’hymne national – interprété par les Petits Chanteurs du Mont-Royal – et de nombreux discours, François-Philippe Champagne a dévoilé un buste en bronze de Samuel de Champlain, offert par Power Corporation, qui sera bientôt installé sur la structure.

La traditionnelle coupe du ruban n'a pas eu lieu. Les notables présents ont préféré nouer ensemble deux bandes de ruban, comme pour évoquer la réunion des différentes communautés vivant près du pont.

Le ministre Champagne a profité de son discours pour parler des échanges économiques avec les États-Unis, qui seront facilités, selon lui, par la construction du nouveau pont. Il a aussi remercié tous les travailleurs impliqués dans l'ouvrage, ainsi que la patience des communautés vivant autour de la structure.

Un grand chantier apporte son lot de nuisances, et je sais que cela a pesé sur la patience des gens du secteur. Merci pour votre patience, merci pour votre collaboration au cours des dernières années, a-t-il mentionné.

Vous avez maintenant sous vos yeux, dans votre quotidien, dans votre cour, le plus beau pont au Canada.

François-Philippe Champagne, ministre fédéral de l'Infrastructure et des Collectivités

M. Champagne a aussi souligné l'apport du pont à l'amélioration de la mobilité durable en rappelant que sa voie centrale sera réservée au futur Réseau express métropolitain (REM) et en annonçant officiellement que son lien cyclable sera gardé ouvert pendant tout l'hiver.

Quant aux mairesses de Montréal et de Brossard, elles ont parlé de leur fierté à voir le nouveau pont enfin accessible.

Je suis fière de ce pont, qui est majestueux, qui est élégant, qui fait une porte d’entrée vers la métropole francophone en Amérique du Nord, a déclaré Valérie Plante.

Le pont est à l’image de ce vers quoi on aspire, c’est-à-dire une région métropolitaine, une ville, dynamique, audacieuse, et définitivement bien ancrée dans le 21e siècle.

Valérie Plante, mairesse de Montréal

De son côté, Doreen Assaad a rappelé le lien vital qu'a été le pont Champlain pour le développement de Brossard, qui atteindra bientôt, a-t-elle noté, le nombre des 100 000 habitants.

Par son importance stratégique pour le transport des personnes et des marchandises, par son élégance architecturale, le pont Samuel-De Champlain deviendra sans doute une icône importante pour toute la région métropolitaine de Montréal, a-t-elle prédit. Dites-vous que Brossard est très fière d’en tenir un bout.

Ouverture complète lundi

Ouvert en direction nord lundi dernier, la structure sera enfin accessible dans les deux directions à compter de lundi prochain, jour de la fête du Canada, soit avec six mois de retard sur l'échéancier initial et 57 ans jour pour jour après l'inauguration du premier pont Champlain, le 28 juin 1962.

Plus de 2000 personnes ont œuvré à sa réalisation, y consacrant plus de 8 millions d'heures de travail, souvent dans des conditions hivernales glaciales ou par grande canicule.

L'ouvrage de 4,2 milliards de dollars s'étend sur 3,4 kilomètres. Les accotements seront réservés aux autobus jusqu'à la mise en service du REM.

L'ancien pont, où aucun véhicule ne circule en direction nord.

L'ancien pont Champlain ne sera bientôt plus qu'un souvenir.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

La construction du nouveau pont était rendue nécessaire, car l'ancien pont Champlain était rendu au bout de sa vie utile. Ce dernier sera d'ailleurs fermé dès vendredi soir 22 h, puis démantelé.

Les travaux de déconstruction devraient débuter en 2020 et durer trois ans. Ces travaux sont estimés à 400 millions de dollars.

Le nouveau pont devrait quant à lui avoir une durée de vie de 125 ans.

Avec les informations de La Presse canadienne

Transports

Société