•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Alena Pastuch coupable de fraude, de vol et de blanchiment d’argent

Photo floue d'une femme marchant en se couvrant le visage.

Alena Pastuch se couvrant le visage lors d'une précédente entrée au tribunal.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Alena Pastuch a été reconnue coupable de vol, de fraude et de blanchiment d’argent, jeudi, par le juge Richard Elson de la Cour du Banc de la Reine de Regina.

L'accusée avait auparavant plaidé non coupable à ces trois chefs d’accusation relatifs à des actes commis entre 2007 et 2009.

Elle demeurera en détention jusqu’à l’audience sur la détermination de sa peine, prévue le 15 août.

Ce mois-ci, le dépôt d’un nouveau document en cour par Alena Pastuch avait incité le juge Richard Elson à reporter sa décision.

Plus de 80 témoins ont fait entendre leur version des faits depuis l’ouverture de son procès, en octobre. De son côté, Alena Pastuch n’avait pas présenté d’arguments ni appelé de témoins.

Elle avait été arrêtée pour la première fois en juin 2014, avant d’être accusée d’avoir détourné, entre 2007 et 2013,  près de cinq millions de dollars auprès d’une trentaine d’investisseurs de la Saskatchewan, de la Colombie-Britannique et de l’Alberta.

Ils étaient pour la plupart des membres de sa famille immédiate, des amis et des anciens collègues.

Avec les informations d’Emmanuelle Poisson

Saskatchewan

Procès et poursuites