•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le jeune homme qui a accusé Kevin Spacey d'attouchements le poursuit

L'homme est entouré de journalistes avec des micros.

Kevin Spacey arrive en cour le 7 janvier 2019 à Nantucket avec son avocat Alan Jackson

Photo : The Associated Press / Steven Senne

Radio-Canada

Un jeune homme ayant accusé Kevin Spacey de lui avoir fait des attouchements dans un bar en 2016 a engagé une poursuite judiciaire contre l'acteur, qui doit également se défendre dans un procès criminel lié à la même présumée agression.

La poursuite demande un montant non spécifié en dommages, pour une détresse mentale et des blessures émotionnelles sévères et permanentes.

L'allégation a d'abord été faite en 2017 par une ancienne journaliste de Boston, Heather Unruh, qui affirmait que Kevin Spacey avait rendu son fils de 18 ans ivre avant de l'agresser sexuellement.

Le jeune homme, identifié comme William Little et âgé de 18 ans au moment des faits, a raconté à la police avoir, dans la nuit du 7 au 8 juillet 2016, envoyé des messages par l'intermédiaire de l'application Snapchat à sa copine, depuis le bar-restaurant Club Car de Nantucket, où il était avec l'acteur, selon la plainte. Il a notamment envoyé une vidéo de la présumée agression à sa copine.

Depuis octobre 2017, Kevin Spacey fait face à plusieurs accusations d'inconduites sexuelles et d'agressions présumées. D'ailleurs, l'acteur a été largué de la série à succès House of Cards par Netflix.

Avec les informations de La Presse canadienne

Célébrités

Justice et faits divers