•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« C'était la première fois que je voyais une baleine noire... mais elle était morte »

La carcasse flotte sur la mer.

La baleine noire trouvée morte mardi matin au large de la Péninsule acadienne

Photo : Gracieuseté: FRAPP

René Landry

Le capitaine de crabier Lévi Noël aurait souhaité voir pour la première fois une baleine noire en d'autres circonstances.

Je n'avais jamais vu de baleine noire de ma vie, dit-il. C'était la première fois que j'en voyais une, mais elle était morte. C'est très gros et ça pue.

Pêches et Océans Canada a confirmé mardi la mort de deux baleines noires dans le golfe du Saint-Laurent. Les carcasses ont été repérées près de la Péninsule acadienne, au Nouveau-Brunswick, et à l’ouest des Îles-de-la-Madeleine, au Québec. Il s’agit des troisième et quatrième morts confirmées de baleines noires de l’Atlantique Nord dans les eaux canadiennes cette année.

La baleine noire trouvée au large de Miscou mardi matin.

La baleine noire trouvée au large de Miscou mardi matin

Photo : Gracieuseté: FRAPP

C'est arrivé sur le retour de la pêche, raconte Lévi Noël. C'était à 20 milles de Miscou. Un de mes membres d'équipage, qui était à la barre, a dit qu'il y avait quelque chose qui flottait sur l'eau. Je me suis levé puis j'ai approché et constaté que c'était une baleine noire. C'était directement sur ma route. J'étais déçu de voir que la baleine était morte, mais heureux de voir qu'il n'y avait pas de cordages dessus. Ce n'est pas plaisant de trouver ça.

Le capitaine Noël explique qu'il a immédiatement contacté les responsables de la Fédération régionale acadienne des pêcheurs professionnels (FRAPP) pour signaler cette baleine noire inanimée.

Ça peut être dangereux de la frapper pendant la nuit, souligne-t-il. Moi, je ne l'avais pas vue sur mon radar.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouveau-Brunswick

Protection des espèces