•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Couronne réclame un troisième procès pour Ronald Junior Brazeau

M. Brazeau est photographié avec un ami.

Les procédures ont été arrêtées à la fin mai dans le procès de Ronald Junior Brazeau pour l'homicide involontaire d'Amanda Trottier (archives).

Photo : Facebook

Radio-Canada

Le directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) porte en appel la décision dans le procès de Ronald Junior Brazeau pour l'homicide involontaire d'Amanda Trottier

Le DPCP fait appel de la décision du juge d'avoir décrété un arrêt des procédures dans le procès Brazeau en lien avec la mort d'Amanda Trottier.

Ronald Junior Brazeau a plaidé coupable à l'accusation d'homicide involontaire de Travis Votour. Toutefois, il a toujours clamé son innocence pour l'homicide involontaire d'Amanda Trottier, la conjointe de Travis Votour.

Un premier procès pour ce crime a été annulé en décembre dernier, parce que la Couronne présentait des arguments contradictoires.

La juge Anouk Desaulniers avait ordonné la fin des procédures et la tenue d'un second procès après plusieurs mois de questionnement au sujet d'un élément de preuve.

Ronald Junior Brazeau devait subir ce printemps son deuxième procès en lien avec la mort de la jeune femme, mais la juge Rosemarie Millar a décrété un arrêt des procédures.

Elle s'est rendue aux arguments de la défense qui affirmait que rien n'avait changé dans l'argumentaire de la poursuite, si bien qu'il fallait tout arrêter.

Compte tenu des prochaines étapes et délais dans les procédures juridiques, la cause pourrait être entendue devant la Cour d'appel du Québec dans environ 18 mois.

Victoria Lebrasseur, la mère d’Amanda Trottier, se dit heureuse de cette perspective.

Si ça marche […] Je suis contente de ça, il va y avoir justice pour ma fille. J’ai l’espoir que ça marche, a-t-elle expliqué en entrevue téléphonique à Radio-Canada.

Notre fille nous manque tous les jours

Victoria Lebrasseur, la mère d’Amanda Trottier

Ronald Junior Brazeau avait demandé à un couple – Sonia Vilon et René Samson-Vonrichter – de donner une raclée à Travis Votour, qui lui avait volé de la drogue.

Le couple a plutôt abattu Travis Votour et Amanda Trottier en janvier 2014 dans leur résidence du secteur d'Aylmer.

Le couple purge actuellement une peine de pénitencier.

Avec les informations de Pascale-Marie Dufour

Ottawa-Gatineau

Procès et poursuites