•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Airbnb reverse près de deux fois plus de taxes que prévu, en C.-B.

Un trousseau de clés arborant le logo de Airbnb en avant-plan d'une image de la ville de Vancouver.

La plateforme de logements Airbnb double ses prévisions de croissance en Colombie-Britannique.

Photo : Radio-Canada / Design Ouest

Radio-Canada

Les revenus générés par Airbnb en Colombie-Britannique augmentent deux fois plus vite que prévu, selon les taxes municipales et provinciales reversées.

La plateforme de locations immobilières a remis 14 millions de dollars en taxe de vente provinciale (TVP) pour les six mois déclarés à partir d’octobre 2018, alors qu’elle prévoyait de reverser ce montant pour environ une année entière.

Quand l’entreprise a signé une entente fiscale l’an dernier, elle prévoyait de déclarer 16 millions de dollars pour une année entière.

Airbnb propose plus de 31 000 logements en Colombie-Britannique.

Le porte-parole d'Airbnb Canada, Alex Dagg, constate que le montant inattendu des taxes récoltées reflète le succès de la plateforme.

« Il y a eu un intérêt croissant des visiteurs pour la Colombie-Britannique et un désir continu de visiter la province en utilisant notre plateforme », observe-t-il. 

Airbnb a également remis 4 millions de dollars en impôts fonciers durant les six premiers mois de son exercice, doublant ainsi le montant initialement estimé.

Vancouver en a reçu la part la plus généreuse avec 1,4 million de dollars, alors que Victoria a reçu 350 000 $. L’impôt est majoré jusqu’à 3 %, selon la Municipalité, qui utilise l'argent recueilli pour financer des initiatives en matière de tourisme.

Selon la ministre provinciale des finances, Carole James, la province a conclu une entente unique avec Airbnb, afin que la plateforme et ses clients contribuent à part équitable à la vie de la province et des municipalités.

Colombie-Britannique et Yukon

Immobilier