•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

30 000 abeilles découvertes dans une église

Paul Dinn retire un rayon de miel de la cloison ouverte.

L'apiculteur Paul Dinn, de la ferme Adelaide Honey, a soigneusement retiré la colonie d'abeilles de l'église Corpus Christi.

Photo : CBC/Darryl Murphy

Radio-Canada

Une colonie de 30 000 abeilles mellifères s’est développée pendant trois ans dans une fausse cloison de l’église Corpus Christi à Saint-Jean, à Terre-Neuve-et-Labrador, pratiquement à l'insu des paroissiens.

Les paroissiens en voyaient de temps en temps en entrant dans leur église, mais ce n’est qu’au moment où la cloison en question a été ouverte, la semaine dernière, que la colonie a été découverte.

On estime que la colonie comprend 30 000 abeilles. Celle-ci est considérée comme étant de taille moyenne.

Les gens marchaient près des insectes durant les messes, les funérailles et les baptêmes, mais personne n’a jamais été piqué. Les abeilles sont très paisibles, affirme un éleveur propriétaire de la ferme Adelaide's Honey, Paul Dinn.

Il a fallu environ un an pour découvrir l’endroit exact de l’église où se trouvait la colonie.

Des paroissiens avaient remarqué, avant Noël, des abeilles volant à l’intérieur de l’église près des vitraux.

Les abeilles et l’Église ont des liens traditionnels. Les chandelles étaient autrefois faites de cire d’abeille, et des vêtements du pape sont ornés d’abeilles.

On peut beaucoup apprendre en observant les abeilles, comment elles travaillent en équipe et comment elles fabriquent le miel, souligne une adjointe administrative à l’église Corpus Christi, Andrea Clancey. C’est un symbole de l’Église, dit-elle.

D'innombrables abeilles sortent d'une cloison ouverte.

On estime que la colonie est formée de 30 000 abeilles.

Photo : CBC

La fausse cloison abritant la colonie a d’abord été ouverte. Paul Dinn a employé de la fumée pour faire sortir les abeilles. Il a ensuite retiré les rayons de miel un à la fois. La colonie a été déplacée dans sa ferme.

Avec les renseignements de Carolyn Stokes, de CBC

Terre-Neuve-et-Labrador

Animaux