•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Quel restaurateur fait les meilleures coques frites de Cap-Pelé?

Quatre restaurateurs de Cap-Pelé se lancent dans une compétition plutôt atypique cette semaine. Le but du concours? Déterminer qui fait les meilleures coques frites dans leur village acadien.

Photo : Radio-Canada / Serge Clavet

Francis Pilon

Le village de Cap-Pelé lance pour la première fois une compétition pour déterminer lequel de ses restaurateurs fait les meilleures coques frites.

S'il est reconnu pour ses plages, le village du sud-est du Nouveau-Brunswick tente maintenant de faire un capital touristique avec un plat typique de sa région.

Quatre restaurateurs de Cap-Pelé ont accepté de se lancer dans ce concours atypique.

1. À la Dune

Parmi les quatre compétiteurs qui s'affronteront durant sept jours, du 24 juin au 1er juillet, la propriétaire du restaurant À la Dune est une doyenne dans l'industrie.

 Carmelle Gaudet qui tient une assiette de coques frites.

La propriétaire du restaurant À la Dune, Carmelle Gaudet, est une doyenne dans l'industrie des coques frites.

Photo : Radio-Canada / Serge Clavet

Parce que tout le monde, tout le monde qui vient ici est tout content de revenir. Ils me disent, "Oh mon Dieu, vous avez de bonnes coques. Vous avez les meilleures de Cap-Pelé", affirme la propriétaire du restaurant À la Dune, Carmelle Gaudet.

Je fais des coques depuis que j'ai 17 ans et j'en ai maintenant 65. Ça fait longtemps, longtemps, que j'ai commencé ça dans les restaurants, une quarantaine d'années pour sûr, ajoute-t-elle.

Sa technique secrète transmise par son oncle? Changer l'huile de sa friteuse quotidiennement.

Année après année, le prix des coques amène un défi de plus pour la restauratrice.

Ah, c'est dur. C'est dur parce que c'est rendu 140 $ le gallon, alors qu'on payait 20 $ le gallon quand j'ai commencé, explique Mme Gaudet.

2. Quai Aboiteau Wharf Restaurant and Bar

Au Quai Aboiteau, on peut servir 300 à 400 clients par jour.

Donald Robichaud devant son restaurant.

Donald Robichaud, propriétaire du Quai Aboiteau, est convaincu d'avoir les meilleurs coques frittes de Cap-Pelé.

Photo : Radio-Canada

Les coques frites, après une journée à la plage à côté de l'établissement, c'est un incontournable du restaurant.

Dans la région ici, les coques sont très populaires. Le village de Cap-Pelé nous a approchés pour savoir si on voulait faire partie de ce concours-là, puis ça nous intéressait vraiment, mentionne le propriétaire du Quai Aboiteau, Donald Robichaud.

Ce dernier souligne avoir une recette inégalable de coques frites puisqu'il a la meilleure équipe de cuisiniers à Cap-Pelé.

3. Fred's Seafood Restaurant

Chez Fred's, on est convaincu que la semaine des coques frites va apporter encore plus de touristes dans la région.

Michel Leblanc qui pose derrière une assiette de coques frittes.

Michel Leblanc, propriétaire de Fred's Seafood Restaurant, espère que le concours va attirer plus des touristes dans la région.

Photo : Radio-Canada / Serge Clavet

Beaucoup de gens viennent juste pour manger des coques frites, même différents fruits de mer. Les restaurants sont bien connus pour ça ici et plus de touristes vont certainement venir pour ça, indique le propriétaire de Fred's Seafood Restaurant, Michel Leblanc.

Il refuse de dire pourquoi le public devrait voter pour lui dans la compétition, le restaurateur veut que le concours reste amical et souhaite bonne chance aux autres participants.

4. Camille Take-out

Du côté de Camille Take-out, des gens viennent d'aussi loin que les États-Unis ou l'Angleterre pour manger des coques frites, assure la gérante.

Elisa Boucher pose derrière son comptoir dans le restaurant.

Elisa Boucher, gérante de «Camille Take-out», affirme que des personnes du Canada, des États-Unis et même de l'Angleterre viennent goûter à ses coques frittes.

Photo : Radio-Canada

Absolument, Absolument. Je pouvais le dire par leur accent. Je leur ai dit, "vous venez d'un bon bout". Il a dit, "on aime assez vos coques", affirme en ricanant la gérante de Camille Take-out, Elisa Boucher.

Deux ingrédients spéciaux expliquent le succès du restaurant, selon elle. Si le premier est secret, la gérante a accepté de révéler le second.

La deuxième chose aussi dedans notre recette, c'est que moi, j'ai toujours été une personne passionnée par la cuisine. Quand je fais la cuisine, c'est avec plein d'amour, conclut Mme Boucher.

Affiche annonçant le concours à Cap-Pelé.

Le public est invité a voté pour son restaurant préféré sur la page Facebook du Village Cap-Pelé durant toute la semaine.

Photo : Radio-Canada

Le public est invité à voter pour son restaurant préféré sur la page Facebook du Village Cap-Pelé jusqu'au 1er juillet.

Parmi les prix à gagner, le public aura la chance de gagner des coques frites gratuites durant une année.

Nouveau-Brunswick

Alimentation et cuisine