•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des recommandations pour améliorer le système de santé en Ontario

Un patient et son médecin déambulent dans le couloir d'un hôpital où l'on peut voir une civière, vide.

Le gouvernement veut mettre fin à ce qu'il appelle « la médecine de couloir ».

Photo : Radio-Canada / Anne Marie Lecomte

Freddy Mata

Accès aux dossiers médicaux grâce à une application sécurisée, échange de SMS avec les fournisseurs de soins de santé, consultations en ligne pour les spécialistes, voilà quelques-unes des façons dont le conseiller spécial de l'Ontario en matière de soins de santé envisage l'utilisation accrue des soins virtuels dans la province.

Les recommandations comprennent également une meilleure intégration du système, l'innovation, l'amélioration de l'efficacité énergétique et l'amélioration de la qualité de l'air.

Le président du Conseil du premier ministre pour l’amélioration des soins de santé et l’élimination de la médecine de couloir, Rueben Devlin a insisté sur l'importance d'utiliser pour les soins les appels téléphoniques, les courriels sécurisés, les messages texte et les outils audiovisuels.

Le gouvernement devrait également présenter un projet de loi qui autoriserait [...] un patient à posséder ses renseignements médicaux et à les faire voyager avec lui d'un fournisseur à l'autre, a-t-il dit.

Ces différentes recommandations visent à aider le gouvernement à réaliser sa nouvelle vision des soins de santé.

Le gouvernement déjà à pied d'oeuvre

La ministre ontarienne de la Santé Christine Elliott en point de presse devant des drapeaux

La ministre ontarienne de la Santé, Christine Elliott

Photo : Assemblée législative de l'Ontario

La vice-première ministre et ministre de la Santé, Christine Elliott, a soutenu que ce deuxième rapport s'aligne sur ce que fait son ministère. Elle a réaffirmé l’engagement du gouvernement à diversifier les types de soins avec notamment l'utilisation de solutions numériques comme volet essentiel d'une stratégie en santé qui donne la priorité au numérique [...], l'accès en ligne aux dossiers de santé et des soutiens numériques pour les soins intégrés.

M. Devlin, estime que les changements structurels apportés par le gouvernement contribueront grandement à assurer la viabilité du système de soins de santé public en Ontario. Il soutient que des mesures prises par le gouvernement constituent un bon départ, mais qu'il reste encore beaucoup à faire pour soutenir les patients.

Le premier rapport publié en janvier avait révélé que le système de soins de santé actuel ne fonctionne pas aussi bien qu’il le pourrait pour les patients, les fournisseurs de soins, les familles, les soignants ou les contribuables. Le gouvernement avait annoncé plusieurs mesures pour apporter des améliorations.

Mettre fin à la médecine de couloirs

En mai 2019, environ 1150 personnes en Ontario se trouvaient dans un couloir d’hôpital en attente d’un lit. Pour M. Devlin, il n’est pas impossible de régler ce problème.Il existe de nombreuses possibilités pour améliorer la conception et l'exécution des programmes dans la province afin de s'assurer que le système fournit de bons soins, au bon moment et dans le bon cadre , a-t-il conclu.

Qu’attendent les Ontariens de leur système de santé ?

Le Conseil du premier ministre a entendu plus de 1500 patients, soignants, familles, professionnels de la santé et organismes sur l’avenir des soins de santé dans la province.

D’après le rapport, la majorité des personnes interrogées veulent notamment des services accessibles au public qui soient faciles à comprendre et d’accès facile. Des patients dans la province appellent aussi à des partenariats plus étroits entre le secteur du logement, les services sociaux et les soins de santé.

Toronto

Politique provinciale