•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le service de soutien psychologique Many Rivers de nouveau conforme

Façade d'un bâtiment devant lequel marchent des grévistes.

Many Rivers fournit gratuitement un service de soutien psychologique à Whitehorse, à Haines Junction, à Watson Lake et à Dawson City.

Photo : Radio-Canada / Claudiane Samson

Radio-Canada

Le conseil d'administration du service de soutien psychologique Many Rivers a annoncé à ses membres que ses locaux étaient de nouveau conformes en vertu de la Loi sur les sociétés.

Lors de l'assemblée annuelle de l'organisme non gouvernemental du 20 juin, les responsables avaient un certificat du registraire des organismes pour le prouver.

Cette rencontre du conseil d'administration était en porte-à-faux avec celle d'avril dernier, où un ancien membre du conseil d'administration a claqué la porte de l'organisme. Les conseillers en place ont tenu un discours axé sur la transparence et la solidarité.

L'organisme a fermé ses portes en novembre en raison d'une grève avant de rouvrir brièvement en février. À ce moment, des employés ont été mis à pied. L'organisme est fermé depuis.

Une femme et un homme marchent sur la rue parmi des drapeaux devant un édifice.

L'organisme Many Rivers a fermé ses portes en novembre en raison d'une grève (photo) avant de rouvrir brièvement en février. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Claudiane Samson

De nouveau conforme

Cette année, le responsable des sociétés du Yukon, Fred Pretorius, a constaté que l'organisme Many Rivers contrevenait à ses propres règlements en rejetant l'adhésion de certains membres.

À la suite d'une enquête, la société a également perdu une subvention 500 000 $ du gouvernement du Yukon. Le syndicat des employés du Yukon estime que cela a entraîné les mises à pied qu'a connues l'organisme.

Bien que l'organisme soit de nouveau conforme en vertu de la Loi sur les sociétés, il est soumis à des conditions. Les membres devaient notamment adopter les états financiers lors de l'assemblée générale, ce qu'ils ont fait. Un audit doit également être effectué d'ici la fin du mois de septembre.

Many Rivers pourrait savoir cette semaine si le gouvernement du Yukon lui octroie de nouveau des fonds.

Le gouvernement territorial mène un audit auprès de l'organisme, qui a débuté ce mois-ci et doit se terminer en juillet.

Nous sommes dans une situation de dettes importantes en raison de l'inaction et des décisions prises par l'ancien conseil et l'ancien directeur général.

La trésorière Christine Bedford dans son rapport annuel

Christine Bedford dit que les comptes à payer atteignent 136 000 $.

Cette somme force la fermeture de bureaux régionaux de Many Rivers à Watson Lake, à Haines Junction et à Dawson City.

La présidente du conseil d'administration, Dena Zavier, estime cependant que la fermeture pourrait n'être que temporaire.

Colombie-Britannique et Yukon

Santé physique et mentale