•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser Android prendre le dessus sur Windows a été « la pire erreur » de Bill Gates

Bill Gates portant un veston, pris en photo sur un fond sombre.

Bill Gates, le cofondateur de Microsoft.

Photo : Getty Images / Yana Paskova

Radio-Canada

Bill Gates, la deuxième fortune mondiale, a connu son lot de succès au cours de sa carrière, mais sa « pire erreur » a été de perdre la course des systèmes d’exploitation mobile au profit de Google.

C’est ce que le cofondateur de Microsoft a affirmé lors de deux conférences distinctes ayant eu lieu au cours des derniers jours.

« Dans le monde des logiciels, et en particulier dans celui des [systèmes d’exploitation], on est dans des marchés où le gagnant remporte tout », a expliqué M. Gates dans une entrevue devant public organisée par la firme d’investissement en capital de risque Village Global.

« La pire erreur que j’ai commise a été ma mauvaise gestion ayant mené Microsoft à ne pas devenir ce qu’Android est aujourd’hui, a-t-il poursuivi. Android est la norme en matière de plateforme non-Apple. [...] Il y a de la place pour un seul système d’exploitation non-Apple. »

Le monopole Microsoft

Le système pour appareils mobiles Windows Mobile (le prédécesseur de Windows Phone) a été lancé en l’an 2000 – sept ans avant iOS et huit ans avant Android – alors que Microsoft était empêtrée dans une enquête antitrust menée par les autorités américaines. Selon Bill Gates, c’est cette distraction qui l’a empêché de tirer profit de son avance.

« Nous savions que le téléphone mobile serait très populaire, alors on travaillait sur Windows Mobile, a-t-il affirmé lundi lors d’une conférence de l’Economic Club à Washington. Nous avons échoué à devenir le système d’exploitation mobile dominant par une très faible marge. Nous étions distraits par le procès antitrust. Nous n’avons pas affecté les meilleures personnes à ce travail. Alors c’est la pire erreur que j’ai commise par rapport à quelque chose qui était manifestement dans notre rayon de compétences. »

Nous étions de toute évidence l’entreprise qui aurait dû y arriver – et nous ne l’avons pas fait.

Bill Gates, cofondateur de Microsoft

Bill Gates estime que cette erreur a coûté des milliards de dollars à Microsoft; ces revenus se sont en très forte majorité dirigés vers les comptes de Google. Android est aujourd’hui installé sur 85 % des téléphones intelligents dans le monde, selon Statista.

Microsoft a annoncé au début de l’année qu’il cessera d’offrir des mises à jour de sécurité de Windows Phone le 10 décembre 2019, ce qui signale la fin concrète du système d’exploitation mobile de l’entreprise. 

Avec les informations de CNN, CNet, et Ars Technica

Téléphones intelligents

Techno