•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Jeux de l’Acadie ont 40 ans!

Une image d'archives de 1979 présentant des jeunes qui défilent sur une piste d'athlétisme.

Les tout premiers Jeux de l'Acadie ont eu lieu à Moncton, dans le sud-est du Nouveau-Brunswick, en 1979 (archive).

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

À l’été 1979, pour la toute première fois, de jeunes Acadiens se réunissaient pour participer à une compétition sportive qui est ensuite devenue une tradition annuelle : les Jeux de l’Acadie. Retour, avec des images d’archives, sur les moments forts de cet événement.

1979

Le monde a bien changé depuis 1979 : l'entreprise Sony met son premier Walkman sur le marché, Antonine Maillet reçoit le prestigieux prix Goncourt pour son roman Pélagie-la-Charrette, et les Canadiens de Montréal remportent leur 22e Coupe Stanley.

Mais cette année-là marque aussi le début d’une longue tradition sportive et communautaire au Nouveau-Brunswick. Jean-Luc Bélanger, aujourd’hui surnommé le père des Jeux de l’Acadie, a alors l’idée de rassembler les jeunes athlètes d’un peu partout au Nouveau-Brunswick.

Résultat : 372 adolescents répartis dans 6 délégations (Chaleur, Kent, Madawaska-Victoria, Péninsule acadienne, Restigouche et Sud-Est) se réunissent à Moncton pour des compétitions de volleyball féminin, de handball masculin, de balle molle féminine, de soccer masculin, de badminton mixte et de tennis mixte.

1979 - Premiers Jeux de l'Acadie à Moncton

1980

Il aura fallu attendre seulement un an pour que les Jeux de l’Acadie, d’abord réservés aux Néo-Brunswickois, s'ouvrent aux autres provinces maritimes. Une équipe féminine de balle molle de l’Île-du-Prince-Édouard et une équipe féminine de volleyball de la Nouvelle-Écosse s’ajoutent aux délégations existantes.

1981

Pour la seule fois de leur histoire, les Jeux de l’Acadie sont annulés en raison du retrait de l’engagement des enseignants. Un signe que l'engagement de la communauté et des gens du milieu scolaire est essentiel au bon fonctionnement de l’événement dès ses débuts.

1982

L’année 1982 marque la première finale des Jeux de l’Acadie à l’extérieur de Moncton, soit à Tracadie-Sheila.

C’est aussi la première année où Radio-Canada est le diffuseur officiel de l’événement.

1982 - Première finale des Jeux de l'Acadie à l'extérieur de Moncton

1986

Les Jeux de l’Acadie grandissent : la gymnastique artistique mixte est ajoutée aux disciplines officielles, alors que le Prix de l’amitié voit le jour pour récompenser la délégation ayant fait preuve du meilleur esprit sportif. C’est l’Île-du-Prince-Édouard qui met la main sur le premier Prix de l’amitié.

1986 - Ajout du Prix de l'amitié

1989

Après un défilé de mascottes différentes au fil des années, voilà que la mascotte Acajou obtient un poste permanent aux Jeux de l’Acadie. Elle est d’ailleurs toujours au rendez-vous 30 ans plus tard.

Acajou, un lapin, dans un gymnase.

Acajou, la mascotte des Jeux de l'Acadie, célèbre son 30e anniversaire (archive).

Photo : Radio-Canada

1990

Après plus de 10 ans d’existence, les Jeux de l’Acadie sortent du Nouveau-Brunswick pour la première fois. En 1990, l’événement se déroule à Abram-Village, à l’Île-du-Prince-Édouard.

La Fondation des Jeux de l’Acadie voit le jour la même année. L’organisme vise à assurer la pérennité de l’événement et, 29 ans plus tard, on peut dire que sa mission est accomplie.

2000

Le virage vers l’an 2000 passe par un premier arrêt dans la capitale du Nouveau-Brunswick, Fredericton.

2000 - Les Jeux de l'Acadie à Fredericton

2008

La délégation de Terre-Neuve-et-Labrador obtient enfin un statut officiel aux Jeux de l’Acadie après être venue plusieurs années en tant qu’invitée, en raison du bassin limité de jeunes francophones et francophiles dans cette province.

L’année 2008 est aussi celle de la première finale des Jeux de l’Acadie en Nouvelle-Écosse, dans la région d’Halifax.

2015

Les Jeux de l’Acadie à Charlottetown marquent un virage important. Sur le plan sportif, c’est l’arrivée du volet para-athlétisme, pour les athlètes à besoins spéciaux.

Jacob LeBlanc à la case départ d'une course en fauteuil roulant.

Jacob LeBlanc

Photo : Radio-Canada / Radio-Canada/Gilles Boudreau

Parallèlement, on ajoute un tout nouveau secteur d’activités avec le volet culturel, dont font partie l’improvisation et le concours de musique La Voix des groupes.

Les cinq jeunes garçons de la région Chaleur chantent un medley comprenant des chansons d'Édith Piaf et d'Offenbach.

Les Monocycles, gagnants de La Voix des groupes en 2017 (archive).

Photo : Radio-Canada / Anaïs Brasier

2018

Miramichi accueille pour la première fois les Jeux de l’Acadie. Le fait d’accueillir l’événement était important pour les francophones de cette ville majoritairement anglophone.

2019

Place au 40e anniversaire des Jeux de l’Acadie dans la région de Grand-Sault, avec l’aide des collectivités de Saint-André, Saint-Léonard et Drummond.

Nouveau-Brunswick

Événements sportifs