•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une ville ontarienne légalise les guimauves grillées dans les cours arrière

Des guimauves grillant autour d'un feu de camp.

Des guimauves grillant autour d'un feu de camp.

Photo : iStock / iStockphotos

Radio-Canada

La Ville de Kingsville, dans le Sud-Ouest de l’Ontario, modifie son règlement municipal pour permettre les feux en plein air sur son territoire.

Faire griller une guimauve ne sera bientôt plus une infraction criminelle à Kingsville, indique la conseillère Laura Lucier.

Après deux tentatives, le conseil municipal a décidé lundi à l'unanimité de changer le règlement municipal qui interdisait jusqu'ici les feux de bois extérieurs pour des raisons de sécurité.

Selon Mme Lucier, un sondage mené sur le sujet par le service d'incendie de Kingsville indiquait que plus de 80 % des personnes interrogées souhaitaient que le règlement soit modifié.

Charlene Swaddling, qui vit à Kingsville depuis 45 ans, pense que ces nouvelles règles sont une bonne idée. Elle a d'ailleurs écrit une lettre au conseil municipal pour appuyer la modification.

Je pense que beaucoup de gens aiment cette idée. C'est un bon atout pour la ville, soutient-elle.

Des feux avec permis

Les résidents pourront obtenir un permis annuel à compter du 25 juin 2019. Ce permis sera gratuit jusqu'en 2021.

Il sera assorti d'une campagne de sensibilisation des services d'incendie de la municipalité sur la façon d'allumer un feu dans une cour arrière en toute sécurité.

Windsor

Société