•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fusillade sur un terrain de jeux : une récompense de 50 000 $ pour retrouver un suspect

T'Quan Robertson est décrit comme mesurant environ 1,52 m (5'8 pieds) et pesant 59 kg (130 livres). Il est noir et porte des boucles d'oreilles.

T'Quan Robertson est décrit comme mesurant environ 1,52 m (5'8 pieds) et pesant 59 kg (130 livres).

Photo : Service de Police de Toronto

Radio-Canada

La police de Toronto recherche activement le troisième suspect de la fusillade qui a fait deux blessés à la mi-juin l'an dernier sur un terrain de jeux à Scarborough, dans l'est de la métropole. La police s'associe à la brigade Échec au crime (Crime Stoppers), et promet une récompense de 50 000 $ à toute personne pouvant fournir des informations menant à l'arrestation de T'Quan Robertson, 24 ans, de Toronto.

Nous ne recherchons ni des témoins ni des personnes qui pourraient témoigner; cette affaire est prête pour le procès. Nous cherchons simplement à localiser le suspect afin de l'appréhender et de le conduire devant la justice, a déclaré le chef adjoint Peter Yuen.

Un mandat pancanadien a été lancé depuis un an pour retrouver le suspect.

Par ailleurs, le programme Bolo, organisme à but non lucratif visant à informer au sujet des suspects les plus recherchés, va permettre d'amplifier la diffusion du message, selon son directeur, Maxime Langlois.

Au cours des prochaines semaines, les résidents de Toronto et de l'Ontario vont voir l'avis de recherche partout avec la photo de T'Quan Robertson; ils vont le voir dans les nouvelles, dans leurs médias sociaux, ou tout simplement dans les rues.

Maxime Langlois, directeur du programme Bolo

Le suspect

T'Quan Robertson est recherché pour détention d'arme à feu avec intention de commettre un délit, tentative de meurtre et deux chefs d'agression aggravée.

La police est persuadée qu'il est en Ontario, indique Peter Yuen.

Il est décrit comme mesurant environ 1,52 m (5'8 pieds) et pesant 59 kg (130 livres).

Photo d'une structure de jeux jaune, rouge et bleue comprenant deux toboggans.

Le terrain de jeux où s'amusaient les victimes au moment de la fusillade.

Photo : CBC/Linda Ward

Il est considéré comme armé et dangereux.

Un partenariat « sans précédent »

Le président d'Échec au crime, Sean Sportun, a promis que l'anonymat des personnes sera protégé. Vous ne serez jamais obligés de témoigner. Rompez le silence et contribuez à la sécurité de la communauté, a-t-il précisé.

Selon lui, l'association de la police avec Échec au crime et le programme Bolo constitue un partenariat « sans précédent ».

La récompense ne sera offerte que jusqu'au 25 décembre.

Toute personne ayant des informations peut contacter directement la police ou Échec au crime au 1-800-222-TIPS (8477).

Rappel des faits et arrestations

Deux fillettes de 5 et 9 ans avaient été atteintes par balles, mais leur vie n'avait jamais été mise en danger. En tout, 11 enfants se trouvaient sur le terrain de jeux lorsque les coups de feu ont retenti, avait rapporté la police.

Le tireur cherchait à atteindre un homme qui se trouvait sur les lieux.

Trois hommes étaient recherchés relativement à cette affaire.

Le premier suspect, Sheldon Eriya, âgé de 21 ans au moment des faits et résidant à Markham, avait été arrêté quelques jours après la fusillade.

Un mandat pancanadien avait été lancé pour retrouver deux autres suspects, Tarrick Rhoden et T'Quan Robertson, et les inculper pour tentative de meurtre et complot en vue de commettre un meurtre.

Tarrick Rhoden, 23 ans, avait été arrêté en août par la police provinciale de l'Ontario dans les Kawarthas.

Un quatrième homme, Vern McPhail, 59 ans, de Brampton, a aussi été accusé de complicité après les faits relativement à cette affaire.

Toronto

Armes à feu