•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des consultations pour prévenir la pénurie d'eau en Saskatchewan

Des collines avec une rivière au centre.

Le gouvernement espère, par ce processus de consultation, qu'un consensus pourra être dégagé pour mettre en marche le projet dans le sud de la Saskatchewan.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le gouvernement fédéral lance un processus de consultations à propos d’un projet potentiel de gestion de l’eau dans le sud de la Saskatchewan évalué à deux milliards de dollars. Ottawa souhaite relier le réservoir Diefenbaker, qui fournit 60 % de l’eau en Saskatchewan, avec la rivière de la Vallée Qu’Appelle.

Selon les estimations d’Ottawa, la demande en eau surpassera bientôt la quantité d’eau disponible dans les Prairies. Le ministre fédéral de la Sécurité publique et de la Protection civile, Ralph Goodale, pense que le projet pourrait résoudre le problème en Saskatchewan.

Il croit que les retombées économiques d’une telle initiative pourraient atteindre 10 milliards de dollars.

Une somme d’argent considérable serait nécessaire pour aller de l’avant, mais on est convaincu que les retombées économiques à long terme seraient importantes, en plus de créer de nombreux emplois, a-t-il indiqué dans le cadre du Sommet sur l’eau des Prairies.

Le processus de consultation se déroulera sur un an et devrait permettre aux experts, aux peuples autochtones et aux différents intervenants politiques d’exprimer leur point de vue et leurs préoccupations.

Ralph Goodale, ministre fédéral de la Sécurité publique et de la Protection civile.

Ralph Goodale, ministre fédéral de la Sécurité publique et de la Protection civile.

Photo : Radio-Canada / Marouane Refak

Ralph Goodale assure également que d’autres projets dans les provinces des Prairies pourraient être à l’étude au cours des prochains mois.

Au début du mois, Ottawa avait annoncé un montant d’un million de dollars pour élaborer une stratégie de gestion de l’eau et des terres dans les Prairies.

Le Sommet sur l’eau des Prairies, qui se déroulait lundi, à Regina, est une initiative qui découle de cet investissement.

Avec les informations de Karel Houde-Hébert

Saskatchewan

Politique fédérale