•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une nouvelle vie pour des costumes et des accessoires de film

Exposition de masques d'un réalisme horrifiant mélangeant des traits humains à ceux d'animaux et de créature du troisième type.

Le Prop Museum est situé à Edmonton à l'angle de la 109e avenue et de la 124e rue.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La collection de curiosités cinématographiques de Darren Bland prenait de plus en plus de place. Il s’est mis à rêver d’un musée pour les exposer. Depuis samedi, son souhait est exaucé.

« Je veux posséder ces objets, mais les partager en même temps », explique le passionné de cinéma américain. Son musée, le Prop Museum vient d'ouvrir ses portes.

Le collectionneur a passé, de son propre aveu, un peu trop de temps sur Ebay quand il travaillait dans un camp à Fort McMurray et depuis, ses acquisitions se sont accumulées.

Tous les costumes, les masques et même les répliques de membres humains exposées dans son musée ont été utilisés pendant des tournages, assure le collectionnaire.

Je célèbre les faussaires, les experts de la transition entre le grand écran et la réalité.

Darren Bland, muséologue amateur

Ces créations sont menacées, plaide-t-il, par des studios hollywoodiens qui négligent de préserver les accessoires et les costumes de leurs films. 

Il s’agit de véritables pièces d'art, selon lui, « des objets historiques et iconiques qui risquent de se perdre dans la nature autrement » .

« Pourquoi alors ne pas laisser des gens comme nous en profiter et le partager ? » demande-t-il.

Alberta

Cinéma