•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de peur que de mal après l'écrasement d'un hydravion

Un petit avion s'est écrasé dans le bois.

Le crash a eu lieu près du chemin des Cerfs.

Photo : avec l'autorisation du sergent Dominic Simard du Service de police de Saguenay

Radio-Canada

Un hydravion s’est écrasé à proximité du lac Kénogami lundi. À première vue, le pilote du petit appareil semblait s’en être tiré avec quelques bosses et ecchymoses.

Il a quand même été conduit à l’hôpital pour vérifier s’il n’a pas subi d’autres blessures qui ne seraient pas apparentes.

L’homme d’une soixantaine d’années est parvenu à s’extirper seul du fuselage.

Les policiers de Saguenay ont ouvert une enquête afin de déterminer la cause de l’écrasement qui est survenu peu de temps après le décollage.

Des pompiers et des ambulanciers ont aussi été dépêchés sur place.

Les services d’urgence avaient été alertés peu après 14 h 15.

Saguenay–Lac-St-Jean

Écrasement d'avion