•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’adolescent tué par un arbre essayait de sauver des amis, dit sa mère

Photo d'un jeune homme au bord de l'eau.

La mère du jeune Tai Caverhill se rappelle l'enthousiasme de son fils avant l'excursion de camping.

Photo : Offerte par Boom Caverhill

Radio-Canada

La mère du garçon de 13 ans décédé la semaine dernière après avoir été coincé sous un arbre lors d’une excursion scolaire au camp Barnard, sur l’île de Vancouver, dit que son fils est mort en tentant de sauver ses amis.

Boom Caverhill dit que son fils Tai a vu l’arbre tomber et a aussitôt alerté ses amis. Il a dit à ses amis de courir, raconte-t-elle, mais il n'a pas pu se sauver.

Il est un héros pour moi.

Boom Caverhill, mère de Tai

Elle se rappelle combien son fils était excité en faisant ses bagages avant le voyage de camping. Mme Caverhill a dû récupérer ces mêmes bagages auprès de la GRC après le décès de son fils.

Un grand frère aimant

Deux enfants posent devant la caméra dans un parc.

La soeur de Tai est profondément touchée par la mort de son grand frère.

Photo : Offerte par Boom Caverhill

Tai était d’un énorme soutien pour la famille, en particulier pour sa soeur cadette, Lanna, qui est profondément touchée par la mort de son frère.

Lanna, 11 ans, est née avec la sclérose tubéreuse, une maladie génétique rare qui provoque la croissance de tumeurs dans le cerveau et d'autres organes vitaux. Elle a subi une opération au cerveau en 2018.

Tai était toujours là pour [sa soeur].

Boom Caverhill, mère de Tai

Il l'a aidée lorsqu’elle a dû aller à l'hôpital pour enfants, dit-elle. Il l'a accompagnée, il a manqué l'école pour pouvoir la soutenir.

Le pilier de la famille

Un garçon joue au baseball.

Une collecte de fonds a été lancé sur le site GoFundMe pour venir en aide à la famille.

Photo : Offerte par Boom Caverhill

Mme Caverhill gère une garderie et dit que son fils était toujours prêt à aider à s'occuper des plus jeunes enfants.

Il travaillait également dans un restaurant local pour aider financièrement sa famille.

Il était en bonne santé et parfait. Mon cœur est brisé.

Boom Caverhill, mère de Tai

La communauté thaïlandaise ébranlée

Boom Caverhill est originaire de Thaïlande. Elle a déménagé au Canada avec son mari, britanno-colombien, quelques années avant la naissance de Tai.

La famille a organisé une cérémonie bouddhiste dimanche à sa mémoire. Une centaine de personnes étaient présentes. Un enterrement aura lieu samedi.

Aoy Broome, un ami de la famille qui connaît Tai depuis qu'il a deux ans, dit que la communauté thaïlandaise, très soudée, s’est rapprochée depuis l'accident. C'est vraiment difficile, dit-elle.

Il a vraiment des parents aimants et c'est ce que je vois dans Tai, un enfant aimant.

Aoy Broome, une amie de la famille

Mme Broome organise une collecte de fonds sur le site GoFundMe pour aider la famille. La moitié des dons ira à l'organisme Sclérose tubéreuse Canada.

Avec les informations de Clare Henning

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Accidents et catastrophes